Comptes à vue

Nouvelles conditions sur les comptes à partir du 1er juillet 2021

Modifications des conditions des comptes à vue, des comptes d’épargne réglementés et non réglementés et de l’ING Invest Account

En ligne avec les conditions du marché, ING Belgique revoit ses tarifs.

Afin de tenir compte des conditions du marché et continue d’investir dans les services numériques à valeur ajoutée pour ses clients, ING Belgique se voit contraint d’adapter les conditions des comptes à vue, des comptes d’épargne réglementés et non réglementés et de l’ING Invest Account pour mieux servir ses clients.

A partir du 1er juillet 2021, ING Belgique procède à une adaptation des conditions de comptes à vue, des comptes réglementés et de l’ING Invest Account.

Vous trouverez ici un aperçu de toutes les modifications applicables à partir du 1er juillet 2021.

Pourquoi les taux sont si bas ?

Les banques sont confrontées à des taux d’intérêt faibles à négatifs en Europe depuis quelques temps. Ceux-ci sont une conséquence de la politique que mène depuis un moment la Banque centrale européenne (BCE) pour stimuler la croissance économique en Europe. Ce taux d'intérêt est négatif depuis juin 2014, par conséquent, ING paie des intérêts sur une partie de ses avoirs auprès de la BCE. Cliquez ici pour en lire davantage.

Calcul et de comptabilisation de l'intérêt négatif sur le compte ING

L’intérêt créditeur (positif) ou négatif du Compte à vue ING est calculé quotidiennement sur la partie de l’avoir créditeur journalier. Il est exprimé en taux brut sur base annuelle et divisé par 365 pour un usage privé (et par 360 pour un usage professionnel), en tenant compte de valeurs des opérations bancaires inscrites à la clôture journalière des opérations. L’intérêt créditeur (positif) est comptabilisé annuellement sur le compte concerné et est soumis au précompte mobilier. L’intérêt négatif qui s’applique sur l’avoir créditeur journalier est prélevé mensuellement sur le compte concerné.

A titre d'exemple: votre compte à vue présente un jour un solde supérieur de € 2500 au dessus de 250.000 euros et il est soumis à -0,50% par an. Le calcul est alors le suivant : (€ 2500 x -0,50%)= € -12,50 par an. Actualisé en valeur journalière, l'intérêt se calcule comme suit: € -12,50/365 = € -0,03 (arrondi).

Vous n’êtes pas d’accord avec cette modification?

Dans ce cas, vous pouvez clôturer gratuitement votre compte avant l'entrée en vigueur de la modification ici. Sans réaction de votre part avant la date d’entrée en vigueur, nous considérerons que vous êtes d’accord avec ces modifications.