Cartes et paiements

Comment encaisser des paiements récurrents ?

Cet article est un guide d’utilisation à l’attention des créanciers qui souhaitent encoder manuellement les domiciliations en euros (SEPA) – SEPA direct debit (SDD) en Business’Bank. Remarque : L’encodage de domiciliations SEPA est une fonctionnalité qui doit être activée par la signature d’un contrat SDD avec ING. Pour plus d’informations, nous vous invitons à prendre contact avec votre conseiller ING.

Comment encoder un nouvel encaissement ?

  • Menu Business’Bank

  • Sélection de compte

  • Création ou modification d’une domiciliation en euros (SEPA)

1. Menu Business’Bank

Après vous être connecté, sélectionnez les menus suivants :

Domiciliations > Créancier > Nouvel encaissement



2. Sélection de compte

Choisissez le compte pour lequel vous souhaitez introduire un encaissement. Vous pouvez choisir  entre différents numéros de compte en fonction du contrat que vous avez signé avec ING Belgique SA/NV.

3. Création ou modification d’une domiciliation en euros (SEPA)

Dans l’écran suivant, vous avez 2 possibilités :


A.  Créer une domiciliation

Cette option vous permet d’encoder une nouvelle domiciliation (unique ou le premier encaissement d’une série d’instructions d’encaissement).

Remplissez correctement les différents champs. Ceux avec un astérisque (*) sont obligatoires.

  • Référence de la domiciliation*- Référence du mandat, signé par vous (créancier) et votre client débiteur
  • Nom du débiteur* - Nom de votre client débiteur
  • Numéro de compte du débiteur* - Numéro de compte IBAN de votre client débiteur
  • Date de signature* - Date de la signature du mandat (doit être une date antérieure)
  • BIC de la banque débitrice - BIC de la banque de votre client débiteur
B.  Choisir une domiciliation

Cette option vous permet d’encoder ou de modifier une domiciliation récurrente (pour un mandat existant).

Sélectionnez le mandat pour lequel vous souhaitez introduire ou modifier un encaissement récurrent.

Si vous ne trouvez pas dans la liste le mandat que vous cherchez, vous devez revenir à l’étape A (voir ci-dessus).

Après avoir choisi l’option A ou l’option B, remplissez la partie inférieure de l’écran contenant les détails de l’encaissement. Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

  • Type d’encaissement - Premier encaissement (d’une série d’instructions d’encaissement) ou Encaissement récurrent (instruction d’encaissement pour laquelle une autorisation a été donnée par le débiteur pour des instructions régulières initiées par le créancier)
  • Montant* - Montant de la domiciliation exprimé en euro
  • Date d’échéance* - Date à laquelle l’encaissement va avoir lieu (date dans le futur) minimum 2 jours bancaires ouvrables
  • Référence du créancier* - Référence de la domiciliation que vous souhaitez voir apparaître dans la réconciliation (reporting). Cette référence (End-to-End) sert à identifier la transaction sans ambiguïté. Cette identification passe telle quelle à travers toute la chaîne.
  • Communication structurée ou Communication libre - Informations que vous souhaitez voir apparaître et qui permettent de réconcilier un paiement.

Après avoir encodé la domiciliation, vous devez encore la valider et la signer.

Chaque encaissement doit être validé/signé séparément.

Après avoir validé et signé correctement l’encaissement, vous allez recevoir un écran de confirmation reprenant tous les détails de celui-ci.