Innovation

9 mars 2017

Les big data : un outil incontournable pour votre entreprise ?

Les big data permettent d’améliorer votre prise de décision, d'optimiser vos profits et de raccourcir vos délais de commercialisation. Pas étonnant donc que le Forum économique mondial les surnomme le "nouveau pétrole". Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et quelles en sont les applications concrètes pour votre entreprise ?

Les big data : qu’est-ce que c’est ?

Entre 2010 et 2012, le volume de données récoltées a dépassé celui des données générées depuis le début de l’humanité. Pourtant, seule une infime partie des données disponibles est réellement exploitée en entreprise.

Le terme big data recouvre l'ensemble des technologies et des méthodes analytiques qui rendent possible l’analyse de ces immenses silos. Sous cette dénomination se cachent également les outils (de plus en plus accessibles) et ceux qui les exploitent, les rendent visibles et intelligibles.

Google et Yahoo ! sont à l’origine des plus grands progrès en matière de traitement de données. Toutefois, si les big data ont longtemps été la chasse gardée des grands groupes, le domaine s'est largement démocratisé ces dernières années : des outils plus abordables (comme les technologies open source NoSQL/Hadoop) couplés à la puissance du cloud donnent enfin la capacité à de plus petites entreprises d’exploiter ces données pour leur donner un sens, de les transformer en connaissance et en stratégie.

Les enjeux des big data pour l’entreprise

Parmi les enjeux les plus évidents se trouve la connaissance du client, d’un point de vue marketing et opérationnel. Pour y arriver, la donnée doit être transformée en connaissance et rendue actionnable.

"La connaissance du client est en enjeu principal des big data." En utilisant des algorithmes sophistiqués, on peut en effet extraire des informations pertinentes dans une optique d’amélioration des ventes. Les résultats obtenus peuvent ensuite être affinés par un couplage avec des données publiques (données démographiques, économiques, scientifiques et même parfois médicales).

Tous les secteurs d’activité peuvent être concernés par l’exploitation des big data, mais certains le sont plus que d'autres, du fait de leur accès privilégié aux données clients, notamment la publicité et la distribution.

À l’échelle d’une PME, les big data concernent la plupart du temps l’analyse des données personnelles des clients, croisées avec des informations extraites de services en ligne, de l'open data ou des avis publiés sur les réseaux sociaux.

Vers de nouvelles stratégies marketing grâce aux big data ?

L’enjeu stratégique majeur des big data est de (re)prendre le contrôle de sa communication avec les consommateurs sur le front digital, mais aussi via les canaux plus traditionnels.

"Les big data permettent à l’entreprise de mieux connaître ses clients et donc de mieux personnaliser sa relation avec eux." Ils répondent également aux nouveaux enjeux de la communication, qui ne peut plus être isolée des commentaires publiés par les internautes. Ainsi, une plus fine connaissance des individus permet à l’entreprise de mieux personnaliser sa relation avec le client et de segmenter des offres avec une plus grande précision (voire en mode prédictif).

Cette personnalisation de la relation rend une marque plus attractive. Et elle permet aussi de confectionner des offres dont la précision est impossible à reproduire par la concurrence.

En savoir plus sur les big data ?