Starters

8 février 2017

À quoi ressemblera le CEO de demain ?

Les bouleversements économiques et technologiques ont-ils changé le rôle du CEO ou les qualités exigées pour cette fonction ? Plusieurs études proposent une réponse contrastée à cette question, entre importance de la vision stratégique, réinvention du business model ou volonté de diversification.

Une vision stratégique

Parmi les études les plus récentes, la Global CEO Survey du consultant PwC menée auprès de 1.302 CEOs dans 77 pays semble réaffirmer l’évidence. Selon cette étude, la qualité principale attendue du CEO est en effet la capacité d’avoir une vision stratégique de son entreprise.

Nouvelles préoccupations

Il serait tentant d’en déduire que rien ne change. L’étude révèle cependant les nombreuses préoccupations des CEO en matière de stratégie. Ainsi, 78 % d’entre eux s’inquiètent d’un environnement légal et réglementaire de plus en plus contraignant, et 72 % citent les incertitudes géopolitiques comme un frein.

Se diversifier ?

Beaucoup de CEO insistent aussi sur l’augmentation de la compétition et la rapidité des changements technologiques. Mais beaucoup pensent aussi à se diversifier : ainsi, toujours selon l’étude de PwC, 54 % des CEO ont investi dans un nouveau secteur ou envisagé de le faire.

Une étude menée par le consultant Mc Kinsey sur ce thème en juillet dernier indique d’ailleurs que 60 % des CEO considèrent qu’étendre leurs activités au-delà de leur core business servira en réalité à renforcer celui-ci.

Repenser le business model ?
"Il est crucial aujourd’hui de repenser en permanence le business model"

Une autre étude de Mc Kinsey insiste d’ailleurs sur la nécessité pour les entreprises de réinventer leur business model, et leur propose une méthode pour y parvenir. Une affirmation qui fait écho aux résultats de l’enquête de PwC, qui indique, elle aussi, qu’il est crucial aujourd’hui de repenser en permanence le business model. Un des CEO interviewés indique ainsi qu’il n’est plus possible désormais de considérer que "l’avenir n’est plus aujourd’hui une simple extension de ce que l’entreprise faisait par le passé".

Vision technologique et remise en question permanente

La pensée stratégique de demain s’appuierait donc sur deux piliers essentiels: la capacité à remettre en question de manière permanente le business model de l’entreprise, et la conscience de la capacité qu’ont les nouvelles technologies de permettre l’émergence de nouveaux concurrents, capables de changer complètement les règles du jeu sur leur marché.

Et maintenant ?

Trouvez de l’inspiration en lisant les témoignages d’entrepreneurs et découvrez les conseils de nos experts sur ing.be/mon-entreprise.