Gérer au quotidien

17 juin 2021

Chant d’Eole

Le vin belge a le vent en poupe

Est-ce un effet positif du réchauffement climatique ? Depuis une quinzaine d’années, les vins belges sont apparus sur le marché. Leur qualité s’est améliorée au fil du temps. L’engouement des tables gastronomiques d’abord, du public ensuite, n’a jamais cessé depuis.


Business Impulse est parti à la découverte de Chant d’Eole, une méthode traditionnelle produite à Quévy, dans la région de Mons. 


Le Domaine du Chant d’Eole s’étend sur un territoire de 20 hectares au sud de Mons, aux confins avec la France. On y accède par une route toute droite qui semble s’enfoncer à perte de vue dans des douces vallées bordées de champs et de bois. Hubert Ewbank de Wespin, le dirigeant et l’un des fondateurs du vignoble, nous accueille dans un chai ultra-moderne au pied des vignes.


Devant nous, 180.000 pieds de vignes se déroulent. Ils fournissent le raisin qui produira un des meilleurs vins belges, sacré Meilleure Bulle du Monde au Concours Mondial de Bruxelles en 2019.

"Ce qui est passionnant, c'est de maîtriser l'ensemble de la production", Hubert Ewbank de Wespin, CEO Chant d'Eole

Un investissement générationnel

Chant d’Eole est un investissement générationnel. Bâtir un vignoble à partir de zéro se rentabilise en quinze à vingt ans. Il faut donc voir ce projet sur deux ou trois générations. Nous avons actuellement 20 hectares de vignes plantées. Nous en plantons encore 9 ou 10 cette année et 10 hectares en 2022. Avec un total de 40 hectares, Chant d’Eole sera le plus grand domaine viticole de Belgique. Ce n’est pas un objectif en soi, mais c’est la seule manière de répondre à la demande qui est énorme.

Un environnement idéal

Tout concourt à faire de Chant d’Eole un vignoble d’exception. D’abord le terroir crayeux, identique aux grands crus de Champagne, dans lequel le Chardonnay va s’épanouir pleinement. Il est d’ailleurs situé sur la pointe de la même veine crayeuse qu’en Champagne. Ensuite la position sur la crête d’une vallée, ce qui permet aux eaux de ruissellement de s’écouler. La présence du vent va permettre de sécher les vignes en cas de pluie. Enfin, l’exposition plein sud favorise un ensoleillement idéal pour élaborer des bulles parfaites.

Un outil d’excellence

 Le grand avantage de créer un vignoble à partir de zéro, c’est de pouvoir faire les bons choix dès le début. Chant d’Eole a décidé d’investir dans l’excellence de l’installation pour aboutir à l’excellence du produit. Le vignoble, conseillé par des œnologues reconnus de Champagne, s’est donc doté des meilleurs outils. Des pressoirs qui permettent un pressage délicat des raisins pour obtenir un jus de qualité. Une cuverie exceptionnelle : des cuves thermorégulées pour contrôler parfaitement la température pendant la fermentation et surtout des cuves de mise à froid pour permettre une filtration, ce qui n’est pas toujours le cas dans toutes les maisons de Champagne. Les caves de vieillissement recèlent un des secrets de fabrication : alors que le cahier des charges wallon impose 12 mois de vieillissement, Chant d’Eole a fait le choix de 18 et souvent 24 mois de vieillissement. Cela donne la finesse et la rondeur caractéristique du vin.

"En Belgique, il y a moyen d'être solidaire entre entrepreneurs", Hubert Ewbank de Wespin, CEO Chant d'Eole

Des investissements continus

Chant d’Eole prévoit un grand plan d’investissement dans les années qui viennent. Outre la plantation de 20 hectares en 2021-2022, de grands travaux d’aménagement au chai vont avoir lieu pour agrandir et encore moderniser les infrastructures de production. Au-delà de ça, un développement des activités d’œnotourisme se met en place. Chant d’Eole va se doter de deux nouvelles salles d’événements - l’une pour accueillir les groupes de visiteurs, l’autre à disposition des entreprises - ainsi que d’un rooftop surplombant les vignes pour les mariages et autres réceptions.

Un avenir prometteur

Les vins de Chant d’Eole sont déjà reconnus internationalement pour leur qualité et leur finesse. Son Blanc de Blancs a été élu meilleur vin mousseux du monde au concours de Londres 2020 devant pas moins de 1.000 concurrents. Chant d’Eole est à la table de la plupart des restaurants gastronomiques étoilés de Belgique. Les consommateurs avertis en sont tout aussi friands : aujourd’hui, l’ensemble de la production de Chant d’Eole est vendue chaque année. Le vignoble a dû se résoudre à limiter le nombre de bouteilles disponibles par acheteur.


La nouvelle cuvée, qui ne sera commercialisable en bouteille que dans quatre à cinq ans, reçoit déjà énormément de demandes de réservation, alors qu’elle n’est pas encore produite. L’avenir s’annonce radieux.

Santé!