Gérer au quotidien

15 Février 2018

Que coûte un retard de paiement à votre entreprise ?

Attendre, attendre, toujours attendre. Le temps semble long lorsque vous attendez votre argent. Or, un retard de paiement coûte davantage à votre entreprise qu’une simple perte d’énergie. Il est temps de réfléchir à la question et de chercher une solution.

1 Du temps, du temps, et encore du temps
Ne laissez planer aucun doute sur les conséquences d’un retard de paiement

Vous devez envoyer un rappel aux clients qui dépassent l’échéance de paiement. Une procédure plutôt ennuyeuse, car tout le monde ne réagit pas directement. En outre, vous devez souvent réfléchir à une manière polie de rappeler à vos clients de payer. Et tout ceci prend aussi un certain temps, que vous pourriez utiliser à meilleur escient.

Vous avez relancé votre client pour la troisième fois déjà ? Dans ce cas, vous avez le droit de facturer des frais de rappel. Mentionnez-les de préférence dans les conditions générales que vous présentez à chacun de vos clients au début de la collaboration. De cette manière, votre client saura directement ce qui l’attend, et les conséquences des paiements tardifs ne pourront pas être remises en question.

Vous pouvez encore vous permettre de discuter avec un seul client négligent, mais si votre entreprise est confrontée à plusieurs mauvais payeurs, vous devrez y consacrer énormément de temps. Si, en désespoir de cause, vous devez faire appel à un bureau de recouvrement pour récupérer votre argent... Vous perdrez aussi un temps précieux que vous auriez pu accorder à votre entreprise.

2 Du stress et une relation client compromise
Conseil : vérifiez la solvabilité des nouvelles relations client avant de signer

Bien entendu, vous voulez être rémunéré pour vos prestations, et vous n’appréciez pas que cette rémunération se fasse attendre. Vous n’êtes certainement pas le premier entrepreneur à endurer son lot de stress à cause de ses factures (impayées), et cette situation peut affecter vos performances, voire votre travail.

La situation peut même devenir réellement pénible lorsque vous projetez cette tension vers vos clients, qui parfois se sentent à leur tour acculés. Des relations client compromises et du stress ralentissant la croissance de l’entreprise sont deux choses dont votre entreprise peut indubitablement se passer.

C’est pourquoi nous conseillons aux entrepreneurs comme vous de vérifier aussi la solvabilité des nouvelles relations client avant de signer pour accord.

3 Un cashflow négatif

Comme vous le savez, le cashflow détermine la santé financière de votre entreprise. De nombreuses entreprises ont dû mettre la clé sous la porte lorsque le cashflow négatif a pris le dessus. Soyez particulièrement prudent si vous êtes sur le point d’emprunter pour un investissement d’entreprise. Généralement, les prêteurs tiennent aussi compte du cashflow d'une entreprise pour déterminer le montant du crédit.

Dans la pratique, votre cashflow dépend des dépenses que vous effectuez et des paiements ponctuels ou non de vos clients. Vous avez plus ou moins de contrôle sur le premier point, mais la situation est beaucoup plus délicate pour le deuxième.

Vous pouvez optimaliser l'obtention à temps de vos paiements en optant pour un processus de facturation automatisé. Choisissez dès lors un outil en ligne facilitant davantage l'établissement et l'envoi des factures.