Grandir

8 mars 2017

Se développer à l’export grâce à internet

Pour les entreprises, l’émergence d’internet a eu un impact déterminant sur la manière de faire des affaires. Le World Wide Web représente un levier unique pour développer sa clientèle, tant sur le plan local qu’international. La notion d’e-commerce vous est familière ? Quoi qu’il en soit c’est l’outil par excellence qui vous permet de booster vos ventes à l’exportation. Découvrez-en plus.

Le succès croissant de l’e-commerce

La contribution d’internet à l’économie belge grandit d’année en année. En 2015, elle représentait 4,6 % du PIB. La progression des ventes en ligne est particulièrement remarquable : en 2013, le e-commerce a réalisé en Belgique un chiffre d’affaires de deux milliards d’euros, soit une progression de 26 % par rapport à l’année précédente. Selon une étude du cabinet de conseil OC&C Strategy Consultants, le marché du e-commerce en 2020 sera cinq fois plus important qu’en 2013. Si vous souhaitez donner toutes les chances à votre entreprise, mieux vaut ne pas laisser filer l’énorme potentiel que constitue le commerce en ligne.

E-commerce : la Belgique à la traîne ?

Force est de constater que, en matière de e-commerce, la Belgique est un peu à la trâine. L’exemple de la vente au détail, un secteur clé du commerce en ligne, est à cet égard emblématique. Dans ce secteur, 77 % des clics belges effectués via des liens Google AdWords payants sont destinés à des sites internet étrangers. Plus fort encore : les clics vers des sites néerlandais provenant de campagnes AdWords ciblées sur la Belgique sont plus nombreux que les clics vers des sites belges provenant de toutes les campagnes AdWords dans le monde.

L’importance d’un site internet de qualité

Pour expliquer le retard de la Belgique en matière d’e-commerce, on invoque souvent le manque de temps et l’absence d’infrastructure logistique adaptée. Les chiffres mentionnés ci-après démontrent cependant que seul un site web de qualité permet de faire la différence :

  • Plus de 50 % des entreprises belges ne possèdent pas de site internet
    Un pourcentage qui a de quoi surprendre si on le compare aux Pays-Bas, où 80 % des entreprises sont présentes en ligne. Sans site web, vous restez invisible pour un grand nombre de clients potentiels.
  • 66 % des sites internet belges sont unilingues
    Si vous souhaitez faire connaître et développer votre entreprise à l’international, un site multilingue est indispensable.
  • 75 % des sites internet belges ne sont pas adaptés au format mobile
    Selon une étude de l’agence digitale Wijs, près de 40 % des consultations internet effectuées en 2015 l’ont été via un appareil mobile. Aux Pays-Bas, ce pourcentage atteint même 50 %. Une étude récente de Google montre que 61 % des utilisateurs d’appareils mobiles privilégient les sites "mobile friendly", c’est-à-dire possédant une version mobile. Les entreprises ont donc tout intérêt à ce que leur site internet soit adapté au format mobile.
Il n’est jamais trop tard

Il est clair que la Belgique n’est pas très avancée en matière de e-commerce. La toile offre pourtant beaucoup d’opportunités. De plus, nous nous trouvons aux prémices de la nouvelle révolution digitale. Il n’est donc pas trop tard pour prendre le train du digital en marche ! Au cours des années à venir, le commerce en ligne va connaître une croissance exponentielle. Une tendance que le législateur belge a d’ores et déjà anticipée dans la partie Pratiques du marché et protection du consommateur du nouveau Code de droit économique.

En tant qu’entrepreneur, vous avez l’intention d’exporter vos produits ou services ? Découvrez plus d’info ici.

Vous trouverez davantage de conseils et d’études de cas en téléchargeant notre brochure "Repousser les frontières (PDF)".