Gérer votre capital

31 mars 2016

Investir dans un fonds : à quoi faut-il être attentif ?

Quel épargnant n'a jamais pensé à investir ?

En fonction de vos objectifs, il est tentant de sauter le pas… à condition bien sûr :

  • de disposer d’une réserve d’argent suffisante pour faire face aux imprévus.
  • d’avoir un horizon d’investissement suffisamment long.
  • de tenir compte de votre profil de risque.
  • de veiller à avoir les connaissances et l’expérience en matière d’investissement.

Actions, obligations, fonds de placement… les solutions sont nombreuses pour investir sur les marchés.

Les investisseurs privilégient de plus en plus les fonds. Pourquoi ? A quoi faut-il être attentif ?

Premières réponses…

Pourquoi les fonds ont-ils la cote ?

Il n’est pas évident d’acheter, au juste moment, les bonnes actions et obligations. Ni de construire un portefeuille équilibré et de le suivre au jour le jour. Les fonds offrent la possibilité d’investir de manière diversifi��e et ce, à partir d’un petit montant. L’équipe de gestion du fonds s’assure, quant à elle, du choix des actifs sous-jacents et en contrôle leur évolution. Diversification et gestion professionnelle, voilà ce qui fait l’attrait des fonds.

Comment construire un portefeuille équilibré ?

En fonction de votre profil de risque, il est possible de construire un portefeuille diversifié sur base de plusieurs fonds (fonds d’actions, fonds d’obligations, fonds mixtes…). Cette diversification devra se faire au niveau des actifs mais aussi au niveau sectoriel et géographique. Encore faut-il connaitre son profil de risque et savoir faire les bons choix au bon moment… et pour cela, l’investisseur peut compter sur son conseiller financier (à condition que ce service existe au sein de l’institution financière choisie).

Quelle approche choisir ?

Autre aspect important qu’il faut considérer quand on choisit d’investir via des fonds : la différence entre l’architecture ouverte et l’architecture fermée.

En effet, certaines banques travaillent sur base d’une architecture fermée et ne proposent que leurs propres fonds, les fonds dits "maison".

D’autres ont développé une architecture ouverte : elles proposent des fonds autres que leurs propres fonds. Au sein de l’architecture ouverte, des nuances existent. Certaines offrent un nombre quasi illimité de fonds et privilégient la neutralité et le choix pour le client. D’autres font le choix de rechercher les fonds qui semblent les meilleurs, parmi l’offre d’un nombre limité de partenaires. Dans ce cas, on parle d’architecture ouverte guidée, qui offre un équilibre entre qualité et choix.