Secure Business

14 août 2020

Comment enrayer la fraude en ligne ?

Les fraudeurs savent se montrer très créatifs ! Apprenez à vous protéger et à reconnaître leurs astuces.

Vous les aurez sans doute déjà rencontrés, ces e-mails ou SMS frauduleux qui vous demandent de cliquer sur un lien pour « réactiver votre compte » ou qui vous indiquent que « votre compte a été placé en quarantaine ». Certains font également état d’une connexion à votre compte à partir d’un ordinateur inconnu. Les techniques de fraude sont souvent si perfectionnées qu’il est parfois difficile de distinguer un courriel fiable d’un courriel frauduleux. Et reconnaître un faux site n’est pas toujours chose aisée non plus. Il arrive en effet que les cybercriminels créent un site entier ou disposent d’une adresse de bureau.

Comment vous prémunir contre le phishing par e-mail ?

Il est généralement facile à reconnaître :

  • Le message n’est pas rédigé dans votre langue, alors même qu’ING vous écrira toujours dans votre propre langue.
  • Le message est adressé à un public large (par exemple, « Cher client/chère cliente », « Madame/Monsieur »). Or ING s’adressera toujours à vous en utilisant votre nom et/ou prénom.
  • L’adresse électronique de l’expéditeur n’est pas une adresse d’ING. Sachez que les adresses électroniques d’ING se terminent toujours par ing.be ou ing.com.
  • Le lien contenu dans le courriel ne vous redirige pas vers notre site internet. Pour vous appâter, vous pourriez recevoir un message du type : « Vous avez reçu un message important que vous devez lire de toute urgence ». Le lien fourni, par exemple ing.be/vérification, sera faux. Vous pouvez le vérifier en passant la souris par-dessus. Vous verrez alors que le lien en question ne vous redirige en réalité pas vers ing.be.

Comment vous prémunir contre l’hameçonnage par SMS et d’autres applications de messagerie instantanée ?

ING n’envoie jamais de SMS comportant des liens. Par ailleurs, si le SMS n’est pas rédigé dans votre langue, c’est qu’il n’a pas été envoyé par ING. Envoyez-le le plus rapidement possible à l’adresse phishing@ing.be. Nous ferons le nécessaire pour bloquer les sites frauduleux de manière à protéger les autres personnes qui ont reçu le même message.

Lorsqu’une offre est trop belle pour être vraie, il y a fort à parier qu’il s’agit d’une fraude. Supprimez simplement le message et prévenez l’expéditeur si vous le connaissez, car celui-ci aura certainement fait l’objet d’une fraude.

Si vous êtes quand même tombé dans le panneau, avertissez toutes les personnes susceptibles d’avoir reçu le message. Supprimez aussi immédiatement votre mot de passe si jamais vous l’avez introduit.

Comment vous prémunir contre la fraude par téléphone ?

ING ne vous appellera jamais pour vous demander de fournir les codes de sécurité produits par votre carte de débit ou votre lecteur de carte ING. La banque ne vous demandera jamais non plus d’effectuer immédiatement un virement par téléphone. Si une demande en ce sens vous est faite, raccrochez. N’hésitez pas à appeler ING à des fins de vérification en cas de doute. En appelant un numéro de téléphone d’ING, vous avez la garantie de toujours joindre une personne de confiance et non un fraudeur.

Comment vous prémunir contre la fraude sur les sites de seconde main ?

Tout ce qui est trop beau pour être vrai doit être considéré comme suspect. Lisez dès lors toujours attentivement les conseils de sécurité du site internet en question. De plus, n’acceptez jamais la proposition d’un acheteur potentiel d’effectuer des transactions en dehors du site de seconde main. Il n’est pas non plus conseillé d’utiliser des moyens de paiement que vous ne connaissez pas : un virement ordinaire par la banque est généralement beaucoup plus sûr.

Conseils pour lutter contre la fraude en ligne

  • ING n’envoie jamais de SMS contenant des liens à cliquer. Ne cliquez donc jamais sur le lien d’un SMS qui semble avoir été envoyé par ING.
  • Les codes créés par votre lecteur de carte ont la même valeur que le code PIN de votre carte de banque. Ne les communiquez donc jamais à personne.
  • Vérifiez toujours l’expéditeur du message (adresse électronique ou numéro de téléphone).
  • N’effectuez jamais de paiement à partir d’une application de messagerie instantanée.
  • Les messages destinés à susciter un sentiment d’urgence ou de menaces sont souvent frauduleux.
  • N’accédez à la page d’identification de Home’Bank ou Business’Bank que via l’adresse www.ing.be, et jamais par l’intermédiaire d’un lien contenu dans un courriel, d’un SMS ou d’un message WhatsApp. Ne communiquez jamais votre code d’accès !
  • Que ce soit par courriel ou par téléphone, ne transmettez jamais d’informations confidentielles, votre code PIN ou les codes de sécurité créés par votre lecteur de carte.
  • N’introduisez jamais le code PIN de votre carte de débit ou de crédit sur un site internet.