Starters

Créer une boutique en ligne, comment faire ?

Depuis l’année dernière, lancer une boutique en ligne est le défi principal de nombreux commerçants. Le commerce en ligne est en effet devenu omniprésent. Mais comment ouvrir une boutique en ligne ?

1. Décidez de ce que vous allez vendre sur votre boutique en ligne

Avant de lancer une boutique en ligne, il est important d’identifier les produits et services pour lesquels la demande est importante. Pour le découvrir, une étude de marché est indispensable. Cette étape est plus simple si vous possédez déjà un magasin physique car vous savez ce qui se vend et ce qui ne se vend pas. Dans un premier temps, ne voyez pas trop grand et commencez à vendre une gamme limitée de produits mais dont la demande est importante. Vous pourrez par la suite élargir votre gamme de produits sur votre boutique en ligne.

Privilégiez des produits originaux et faites en sorte d’offrir de meilleurs services que vos concurrents. Par exemple, faites appel à des photographes professionnels pour mettre en valeur ce que vous vendez en ligne. Et si vous préférez le faire vous-même, prenez bien en compte le temps que cela vous demandera. 

2. Déterminez le groupe cible de votre boutique en ligne

Une fois que vous savez ce que vous allez vendre sur votre boutique, il est important de connaître vos potentiels acheteurs. En connaissant votre public, vous pouvez facilement ajuster vos décisions en matière de communication et de stratégie marketing. Gardez bien à l’esprit que le groupe cible de votre webshop peut différer de celui de votre magasin physique. 

Conseil

Vous comptez faire vos premiers pas en tant qu’entrepreneur ? Alors l’ING Package pour Starters est là pour vous aider dans toutes vos démarches. Ce pack contient tout ce dont les indépendants ont besoin. Et en plus, la première année est entièrement gratuite.  

3. Élaborez un business plan solide

Une fois les deux premières étapes franchies, il est temps de mettre tout ça sur papier : c’est l’heure du business plan. Grâce à ce dernier, vous allez pouvoir réfléchir en profondeur à votre boutique en ligne. Eh oui, le business plan de votre site de vente guidera toutes vos décisions futures, il est donc d’une importance capitale. Nous approfondissons ce sujet dans un autre article.

En attendant, voici les points qui doivent absolument se retrouver dans votre business plan :

  • Une présentation de votre entreprise,
  • Une description de vos produits et services,
  • Une analyse de votre groupe cible,
  • Vos points forts (les « arguments de vente uniques »),
  • Votre plan opérationnel et logistique,
  • Votre plan marketing,
  • Votre étude de marché et votre analyse concurrentielle,
  • Vos attentes financières

4. Choisissez un nom et réservez le nom de domaine de votre boutique en ligne

C’est une étape importante mais difficile. Il faut réussir à trouver un nom accrocheur, facile à épeler et surtout à retenir. Essayez autant que possible que votre nom résume vos activités ou ce que vous vendez. En effet, rien qu’avec votre nom, vos clients potentiels doivent clairement comprendre ce qu’ils vont trouver sur votre boutique.

Parallèlement à ça, vérifiez si le nom de domaine correspondant à votre nom n’est pas déjà pris. Pour ce faire, rendez-vous sur le site officiel de DNS Belgique, le gestionnaire des noms de domaine de notre pays. Vous y trouverez tous les noms de domaine déjà utilisés sur notre territoire. L’URL de vos rêves est déjà prise ? Vous pouvez contacter son propriétaire et tenter de le convaincre de vous céder le nom de domaine. Ou alors, vous choisissez un autre nom pour lancer directement votre boutique en ligne. 

5. Choisissez l’hébergeur et la plateforme de votre boutique en ligne

Après avoir trouvé un nom de domaine pour votre site internet, il va falloir vous occuper de son hébergement. Il s’agit d’un service qui consiste à fournir de l’espace sur un serveur externe sur lequel votre site et votre boutique en ligne seront hébergés. Bon à savoir : il est possible de trouver des offres qui comprennent à la fois l’hébergement et le nom de domaine. Cela peut grandement vous faciliter la vie.

Ensuite, il va falloir choisir le logiciel que vous allez utiliser pour éditer et travailler sur votre site internet. C’est ce qu’on appelle un système de gestion de contenu (CMS). L’exemple le plus connu est évidemment WordPress mais il en existe plein d’autres. Vous devez également déterminer la personne qui s’occupera de la création de site, la gestion et de la maintenance de votre site. Vous pouvez très bien vous en occuper vous-même mais si vos connaissances techniques sont limitées, mieux vaut avoir recours à un développeur professionnel. De cette manière, vous pourrez vous concentrer sur d’autres tâches tout aussi importantes comme la publicité et la promotion des produits vendus sur votre boutique.

Sachez qu’il existe également des programmes qui permettent d’obtenir une boutique en ligne clés en main.

6. Choisissez un partenaire logistique

Les produits vendus sur votre boutique en ligne doivent bien entendu être acheminés vers le domicile de vos clients. Une nouvelle fois, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez décider de vous occuper vous-même des livraisons mais il est plus pratique de confier cette tâche à un service spécialement dédié à la livraison. Faites des recherches approfondies et comparez les garanties, les prix, les délais de livraison et autres services de chaque entreprise. Vous pouvez également proposer à vos clients de venir retirer leurs colis directement dans vos locaux. 

7. Déterminez votre système de paiement en ligne

Sur une boutique en ligne, il est capital que vos clients puissent payer en ligne de façon rapide et surtout sécurisée. Vous devez donc choisir un fournisseur fiable. Veillez donc à vérifier toutes les méthodes de paiement prises en charge. En effet, les consommateurs aiment avoir le choix : Bancontact, Payconiq et bien sûr les cartes de crédit comme Mastercard ou Visa. La plateforme Shopitag propose toutes ces méthodes de paiement.

Pensez également aux coûts engendrés par le système de paiement en ligne. Avec la plupart des fournisseurs, vous aurez des mensualités fixes à payer, plus un petit pourcentage sur chaque transaction. 

8. Assurez-vous d’être en règle sur le plan juridique

Si vous êtes sur le point de lancer votre propre boutique en ligne, vous êtes officiellement un entrepreneur. Que vous ayez déjà un magasin physique ou pas, assurez-vous que toutes vos données sont correctes et enregistrées auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises, y compris bien sûr vos activités en ligne. Vous pouvez également vous offrir les services d’un comptable pour vous aider à gérer toutes les tâches administratives et pour être en ordre juridiquement parlant.

Il faut particulièrement être attentif aux éléments tels que les conditions générales, la politique de confidentialité, les coordonnées et les informations de livraisons ainsi que les modalités de paiement. Il faut que toutes ces données soient visibles directement sur votre boutique en ligne.

9. Pensez à votre marketing en ligne

Démarrer une boutique en ligne sans stratégie marketing ? Dans ce cas, ce sera difficile d’attirer des clients. Il faut donc penser au référencement de votre site et de votre boutique en ligne dans les résultats de recherche de Google et des autres moteurs de recherche. Mais ne négligez pas les réseaux sociaux et le marketing via Newsletter. 

Gardez toujours à l’esprit que votre stratégie dépend du profil de votre entreprise. Une boutique en ligne de vêtements ne fait pas les mêmes publicités qu’un détaillant de pièces automobiles, par exemple.