ECONOMIE

26 juin 2017

Construction circulaire : une opportunité pour les secteurs de la démolition et du commerce de gros


Steven Trypsteen

Economist

Au cours des 250 dernières années, le modèle de production linéaire qui prévaut actuellement a généré énormément de richesse, mais il commence peu à peu à montrer ses limites. Ce modèle entraîne notamment l’épuisement progressif de différentes ressources ainsi que la hausse des prix qui en résulte. De tels problèmes pourraient être résolus grâce à l’économie circulaire, un modèle qui vise une exploitation optimale des ressources par le biais d’un processus de production adapté. Le secteur de la construction peut apporter une contribution importante à l'économie circulaire.

La construction circulaire ne concerne pas uniquement le recyclage mais touche l'intégralité du processus de construction. Il ressort des enquêtes que tous les intervenants dans la chaîne de production n'ont pas autant à gagner de l'arrivée de la construction circulaire. Ce sont surtout les secteurs de la démolition et du commerce de gros qui peuvent en profiter. Par contre, les fournisseurs de matériel de construction de base risquent de voir leur potentiel de croissance s'effriter.

A retenir:

  • Dans un mode de production linéaire, les matériaux sont extraits, utilisés puis dévalués.
  • Dans un modèle de construction circulaire, les matières premières sont utilisées et réutilisées plus intelligemment de manière à en optimiser la valeur.
La construction circulaire influence tout le processus de construction

Dans la construction circulaire, les architectes, ingénieurs et constructeurs pensent dès le début du processus de construction à l'utilisation la plus efficace des matières premières. En outre, ils construisent les bâtiments de telle manière que la réutilisation future de bâtiments entiers et/ou matériaux de construction soit simplifiée. On ne s'intéresse donc pas au recyclage uniquement au moment de la démolition du bien. La construction circulaire influence l'ensemble du processus de construction.

Le recyclage comme dernière option

Beaucoup de recyclage actuel détruit, en grande partie, la valeur ajoutée des matériaux de construction et ramène ceux-ci à leur valeur de matière première. C'est la raison pour laquelle on parle de sous-cyclage. Il est certes préférable de réutiliser les matériaux de construction, les parties d'immeubles ou des immeubles entiers en maintenant la valeur la plus importante. Dans le secteur de la construction, c'est souvent réalisable par la transformation ou la rénovation intégrale d'un bâtiment. Le recyclage ne devrait s'appliquer qu'en dernier recours. Un chassis de fenêtre a bien entendu une valeur très supérieure à celle du bois. L'économie circulaire vise à préserver au mieux la valeur. Au plus court le circuit, par une réutilisation du produit avec le moins de changements possible, au mieux.

Vente et réutilisation des matériaux de construction
"En démantelant, plutôt qu'en démolissant les bâtiments et en préservant au mieux la valeur des matériaux de construction, la démolition peut apporter une valeur ajoutée."

La construction circulaire représente surtout une opportunité pour les secteurs de la démolition et du commerce de gros. En démantelant, plutôt qu'en démolissant, les bâtiments et en préservant au mieux la valeur des matériaux de construction, la démolition peut apporter une valeur ajoutée. Pour les grossistes, les opportunités résident dans la réutilisation des matériaux. Ils peuvent acheter le matériel de construction utilisé et le remettre sur le marché en gérant une banque de matières premières. Dans le cas présent, l'avantage des grossistes réside dans le réseau d'entrepreneurs dont ils disposent pour écouler ces matériaux.

Malheureusement, la construction circulaire ne fait pas le bonheur de tous les intervenants dans la chaîne de production. Les fournisseurs de matériel de construction de base, principalement, risquent de voir leur potentiel de croissance s'effriter. Le recul du recours à des matériaux de construction neufs peut faire chuter la demande de matériaux de base.

Intéressé(e) par la construction circulaire ?
Découvrez les opportunités pour le secteur dans l’étude complète (en anglais)

Et maintenant ?