Centres d’intérêt

27 février 2017

L’ING Art Center fête ses 30 ans avec une exposition prestigieuse


Depuis 30 ans déjà, ING prouve avec beaucoup de fierté son engagement en faveur des arts. Apprenez-en un peu plus sur l’histoire de l’ING Art Center et la mission de l’équipe ING Art Management Team.

Les 30 ans de l’ING Art Center

Par définition, une exposition des collections Guggenheim se doit de raconter l’histoire de l’art abstrait pendant l’après Seconde Guerre mondiale. Dans un même temps, la banque profite de l’occasion pour célébrer les liens très étroits qu’elle a tissés avec le monde de l’art, dans le cadre du 30e anniversaire de l’ING Art Center.

“J’estime qu’il est du devoir des entreprises, publiques comme privées, petites ou grandes, de permettre à ceux qui y travaillent de voir ce qui est beau et intéressant.”

Le Baron Léon Lambert, descendant d’une famille de collectionneurs et de banquiers, a constitué à partir des années 60 une riche collection d'art contemporain. Lorsqu’il a déménagé le siège du groupe Lambert sur l’avenue Marnix, il a rapidement décidé de créer en même temps un espace d'exposition pour sa collection, pour en faire profiter tant les visiteurs que les employés du groupe. Il a d’ailleurs déclaré à ce sujet : “J’estime qu’il est du devoir des entreprises, publiques comme privées, petites ou grandes, de permettre à ceux qui y travaillent de voir ce qui est beau et intéressant .”

Avant le décès du Baron au printemps 1987, la banque avait fait l'acquisition d'un certain nombre d’œuvres majeures de sa collection. Elles constituent les prémices de la nouvelle collection d’art du groupe ING, qui compte aujourd’hui 2.500 œuvres. La philosophie du Baron Lambert se reflète dans l’organisation d’expositions ouvertes à un large public à l’ING Art Center.

La culture pour tous

Rendre l'art accessible à tous a toujours été le credo de l'historienne de l'art Patricia De Peuter, qui dirige la ING Art Management team. “Nous cherchons des manières de partager les émotions, parce que l’art est l’expression de nous-mêmes”, explique-t-elle. Ces 30 dernières années, plus de 40 expositions ont été organisées au ING Art Center, attirant au total plus de 2 millions de visiteurs belges et étrangers. Trois décennies d'engagement en faveur de l’art, de passion, de persévérance et d’émotions partagées avec le public.

“Nous cherchons des manières de partager les émotions, parce que l’art est l’expression de nous-mêmes.”

“ING a toujours montré une grande ouverture dans sa politique artistique, tant dans la composition de sa collection, l’organisation d'événements artistiques que le sponsoring. Même après l’éclatement de la crise financière en 2008, la banque ne s’est jamais repliée sur elle-même”, déclare Patricia De Peuter. Une partie de la collection d’art contemporain de la banque est actuellement exposée dans la Chapelle musicale Reine Elisabeth. Un autre projet, “Coll/nnection”, est une création de Pierre Bismuth, artiste français établi à Bruxelles. Il donne l’opportunité aux collaborateurs, mais aussi à des personnes extérieures à la banque, de parrainer l'une des œuvres de la collection et de la faire vivre à travers ses propres réseaux sociaux . Ce projet permet à ING de s’engager en faveur du partage et de l’interactivité.

De prestigieux prêteurs

Patricia De Peuter évoque à voix haute les précédentes expositions, les différents courants, époques et formes d’expression : de la mode (Yves Saint Laurent Visionnaire) au design (Power of Objects), en passant par la révolution numérique (Next de Peter Kogler). ING n’a pas uniquement collaboré avec les musées, mais aussi avec de nombreux collectionneurs privés. Patricia De Peuter ne peut s’empêcher de sourire lorsqu’elle raconte le chemin parcouru depuis trois décennies. “Lorsque nous avons déménagé de la Place Royale au Sablon en 1986, l’espace disponible a été transformé en centre culturel. Au début, nous travaillions avec très peu de moyens. Je me souviens encore avoir placé des éponges imbibées d’eau à proximité des œuvres la nuit, pour assurer plus ou moins le même taux d’humidité…”.

En 2000, le ING Art Center a reçu une nouvelle impulsion et grâce à des rénovations d’envergure, il répond depuis aux normes du Conseil international des musées (ICOM) en matière de sécurité, d’éclairage, de contrôle du climat, etc. Ainsi, la banque a pu compter sur le soutien de prêteurs prestigieux : le Louvre, l’Hermitage (Fabergé. Joaillier des Romanov), le Metropolitan, le Musée d’Orsay, la Smithsonian Institution et aujourd’hui les fondations Peggy Guggenheim et Solomon R. Guggenheim.

L’ING Art Center et la scène culturelle à Bruxelles et en Belgique

Grâce à sa politique engagée, ING Belgique contribue au rayonnement culturel de Bruxelles et au développement économique et touristique de la capitale. En outre, la banque collabore depuis des années avec l’asbl Mont des Arts, qui s’efforce de positionner ce quartier de Bruxelles en tant que haut-lieu artistique. Et grâce au Young Belgian Art Prize, ING encourage aussi les jeunes talents créatifs belges.

“De par notre engagement en faveur des arts et de la culture, nous voulons aider le plus grand nombre de personnes possible, y compris nos propres clients, à garder une longueur d’avance tant dans leur vie privée que professionnelle. L’ING Art Center a plus d’une raison d’exister : faire découvrir un artiste ou un courant artistique, ouvrir l'esprit, enrichir la culture personnelle en enseignant de nouvelles choses, permettre l’accès à de nouvelles connaissances et de nouvelles émotions, que ce soit chez un enfant, un étudiant, une femme au foyer, un membre du corps enseignant ou un homme d’affaires, soutenir les jeunes talents ainsi que les artistes confirmés à la recherche d’une visibilité supplémentaire, mais aussi servir de point de rencontre pour les artistes, les entrepreneurs et les collectionneurs. La qualité de nos expositions est aujourd’hui largement reconnue par les acteurs du monde culturel, ce qui nous permet d’organiser des événements de très haut niveau et de promouvoir des œuvres exceptionnelles. C’est un véritable engagement de la part d’ING et de ses collaborateurs envers toute la société.”

Philippe Jaumain
Head of Corporate Sponsoring, Events & Art Management
ING Belgique