Sécurité en ligne

29 septembre 2017

Fraude Microsoft : ne vous laissez pas avoir !


Un soi-disant technicien de Microsoft vous appelle pour réparer votre ordinateur ? Si c’est le cas, il s’agit d’une arnaque qui vous coûtera peut-être très cher ! Découvrez vite comment l’éviter.

À retenir
  • Microsoft ne vous appellera jamais de manière proactive.
  • Si quelqu’un vous appelle en se faisant passer pour un technicien Microsoft, raccrochez immédiatement.
  • Ne communiquez jamais votre numéro de carte, vos codes ou ceux indiqués sur votre lecteur de carte.
La fraude Microsoft, qu’est-ce que c’est ?

Les cybercriminels utilisent plusieurs techniques pour vous extorquer de l’argent. Se faire passer pour des techniciens de Microsoft en fait partie. Ils vous appellent, principalement en journée car ils ciblent les pensionnés ou personnes âgées qui sont plus vulnérables. Ces imposteurs vous font alors croire qu’ils doivent réparer votre ordinateur à distance.

Comment reconnaître une fraude Microsoft ?
  1. Quelqu’un vous appelle et vous explique en anglais qu’il est employé de Microsoft et que votre ordinateur est infecté par un virus. Il vous propose de résoudre cela à distance.

  2. Il vous demande ensuite de télécharger une application sur votre ordinateur, qui lui permettra de piloter celui-ci à distance. Si vous le faites, nous n’avez à partir de ce moment-là plus le contrôle de votre ordinateur. Le cybercriminel pourra s’y faufiler à tout moment pour voler vos données.

  3. Il arrive souvent que le cybercriminel vous montre quelques techniques pour vous "prouver" que votre ordinateur est infecté et qu’il est en mesure de le réparer.

  4. Le cybercriminel vous demandera ensuite de payer pour ses services. Il pourra vous guider à travers plusieurs écrans de paiement, dans lesquels il vous demandera de remplir des champs avec votre numéro de compte, votre code secret, et le code que vous lisez sur votre lecteur de carte. Grâce à ces codes, il pourra ensuite effectuer plusieurs virements, d’un montant bien plus élevé que ce qu’il avait convenu initialement. Si vous refusez de payer, le cybercriminel peut devenir agressif et vous menacer de bloquer votre ordinateur.

Que faire si vous êtes victime de ce type de fraude ?

Si un soi-disant technicien de Microsoft vous appelle, raccrochez immédiatement ! Et ne répondez pas s’il essaye de vous rappeler.

Microsoft ne vous appellera jamais de manière proactive

L’entreprise a des règles bien précises pour entrer en contact avec ses utilisateurs. Les employés de Microsoft ne prendront jamais l’initiative de vous appeler, et si un dossier est en cours, ils prendront contact avec vous dans votre langue maternelle. N’hésitez pas à rapporter tout cas de fraude à Microsoft via ce lien.


Si par malheur votre ordinateur est déjà sous le contrôle des cybercriminels, déconnectez-le immédiatement d’internet. Effectuez ensuite une détection à l’aide d’un anti-virus et éliminez les logiciels malveillants. N‘oubliez pas non plus de modifier les mots de passe de tous vos comptes.

Vous pouvez également porter plainte pour diffusion de logiciels malveillants en vue de piratage. Pour cela, récoltez toutes les preuves des faits et dommages subis et rendez-vous au poste de police local. Sachez tout de même que le fait que les cybercriminels soient basés hors Europe limite fortement le champ d’action de la justice.

Vérifiez régulièrement si vous êtes bien protégé