SÉCURITÉ EN LIGNE

13 juin 2017

La phrase de passe : comment mieux protéger vos accès


Les cybercriminels développent de jour en jour de nouvelles techniques pour pirater vos mots de passe. Ce n’est donc un secret pour personne, pour vous protéger au maximum, vos mots de passe doivent être forts. C’est-à-dire comporter beaucoup de caractères. L’inconvénient ? Plus ils sont longs et complexes, plus ils sont difficiles à retenir.
La solution ? Les phrases de passe !

Qu’est-ce qu’une phrase de passe ?

Il s’agit de phrases simples et faciles à retenir mais difficiles à pirater pour les cybercriminels. Un exemple vaut mieux qu’un long discours :

Je me couche à 22:30.

Cette phrase de passe est très sûre car elle comporte beaucoup de caractère et elle utilise des lettres, des chiffres et des symboles. Pourtant, elle est facile à retenir.

Astuce !
Les espaces et la ponctuation comptent comme des symboles. C’est aussi plus simple à taper et cela réduit les erreurs de frappe.


Utiliser les phrases de passe de manière sécurisée : 7 conseils

Les conseils pour l’utilisation des phrases de passe sont les mêmes que pour les mots de passe. Nous vous les rappelons ici.

1. Utilisez une phrase de passe différente pour chaque compte

C’est le conseil n° 1, essentiel pour assurer la sécurité de vos accès.

Bon à savoir
Pas facile de retenir toutes vos phrases de passe ? Tout comme les mots de passe, elles peuvent être stockées de manière sécurisée dans un programme appelé gestionnaire de mot de passe. Vous n’aurez donc qu’à retenir 2 phrases de passe : celle pour l’accès à votre ordinateur et celle pour le gestionnaire de mots de passe !

2. Gardez vos phrases de passe secrètes

Ne partagez ni vos phrases de passe, ni la manière dont vous les créez ! Une fois que quelqu’un connaît votre phrase de passe, celle-ci n’est plus sécurisée.

3. N’utilisez pas les ordinateurs publics

Les ordinateurs des hôtels ou des cybercafés peuvent être infectés. Si vous devez vous connecter à vos comptes personnels, faites-le toujours d’un appareil que vous connaissez et auquel vous faites confiance.

4. Méfiez-vous des questions personnelles comme authentification

Certains sites vous demandent de répondre à des questions personnelles, qui peuvent être utilisées dans le cas où vous oublieriez votre mot/phrase de passe. Quel est votre ville de naissance ?, Quel est le nom de votre mère ?, etc. Attention, car les réponses à ces questions peuvent en général être trouvées facilement sur internet ou sur vos réseaux sociaux !

5. Utilisez l’authentification en 2 étapes quand c’est possible

Vous pouvez activer cette authentification sur certains sites. Cela veut donc dire que vous devrez vous identifier d’abord avec votre phrase de passe, et que vous recevrez ensuite un code d’authentification sur votre GSM. Une double protection, donc ! Pour en savoir plus, lisez notre article dédié à l’authentification en 2 étapes.

6. Changez votre code PIN en phrase

Certains appareils mobiles vous permettent de changer votre code PIN en phrase de passe. N’hésitez pas à le faire pour renforcer votre sécurité !

7. Gardez un œil sur vos comptes

Dernier conseil important : si vous n’utilisez plus un compte, pensez à le supprimer. C’est tout bête mais ça vous évitera qu’il soit piraté !

Vérifiez régulièrement si vous êtes bien protégé