ÉCONOMIE

21 juin 2017

Le secteur des résidences services: défis et facteurs de succès


L’augmentation considérable du nombre de seniors dans les années à venir (vieillissement de la population) n’est nullement un nouveau constat. Elle concerne particulièrement la tranche des plus de 80 ans. À l’heure actuelle, le vieillissement de la population a déjà un impact conséquent sur le financement des soins et des pensions.

"En 2036, le nombre de Belges entre 65 et 85 ans augmentera encore de 50 % pour atteindre les 2.100.000."

Toutefois, l’impact le plus important du vieillissement de la population se fera ressentir dans le futur. En 2040, le nombre de plus de 80 ans doublera pour atteindre 1.200.000 tandis que le nombre de lits dans les maisons de repos n’augmentera pas proportionnellement.

"La politique actuelle favorise donc de rester le plus longtemps possible chez soi, quitte à faire appel aux soins à domicile. Disposer d’un « chez soi » adapté au grand âge est donc un besoin grandissant. L’offre de résidences services, qui proposent des lieux plus adaptés en termes de mobilité, de sécurité, d’accès aux soins et aux services quotidiens, est donc en train d’augmenter. Le nombre de résidences services est donc en augmentation et cette tendance s’accentuera encore à l’avenir", explique Julien Manceaux, Senior Economist ING Belgique.

Les résidences services offrent une solution permettant de maintenir un niveau de qualité de vie aussi élevé que possible pour les seniors. Le besoin en résidences services entraîne en outre des opportunités pour les investisseurs. Le tarif TVA favorable à 12 % au lieu de 21 % offre un coup de pouce supplémentaire. Cependant, le succès d’un groupe de résidences services n’est pas toujours garanti. Les résidences services sont parfois confrontées au phénomène d'inoccupation. Il est donc crucial que l’investisseur ait une compréhension du marché des résidences services et qu’il réalise les bons choix.

C’est pourquoi ING Belgique, en collaboration avec Probis, a pris l’initiative de mener une étude sur le secteur des résidences services en Belgique. Kris Liesse, Directeur Business Center ING d’Anvers - Real Estate & Institutionnels chez ING Belgique, explique : "À l’instar des centres de soins et services, ING Belgique est un partenaire important des divers acteurs du secteur des résidences services. Cette étude nous fournit non seulement une meilleure compréhension du secteur, mais nous permet également d’offrir des informations privilégiées à nos clients. Cela leur permet de garder une longueur d’avance dans la vie et dans les affaires."

L’enquête compte quatre volets:

  1. la définition des résidences services et sur le cadre juridique par région.

  2. le (dés-)équilibre régional entre l’offre et la demande.

  3. l' étude qualitative des exploitations existantes et les facteurs critiques de succès d’un projet fructueux.

  4. l' étude empirique insistant sur l’établissement des prix et des superficies.

Découvrez l'étude complète ici.

En savoir plus ?

Vous évoluez dans le secteur des soins de santé ? Nos Relationship Managers et National Managers vous aident à relever tous les défis auxquels vous êtes confronté(e).