Sécurité en ligne

24 février 2017

Comment sécuriser votre réseau internet ?

Vous disposez certainement chez vous d’un réseau internet sans fil, appelé aussi réseau wi-fi. Cela veut dire que vous pouvez connecter toute une série d’appareils à internet sans utiliser de câbles. Ce type de réseau sans fil est extrêmement courant de nos jours. Mais comment s’assurer qu’il soit bien sécurisé ?

Sécurisez votre réseau sans fil : suivez les étapes

De plus en plus d’appareils se connectent à internet : ordinateur, téléphone, tablette, télévision, voiture… Sécuriser votre réseau sans fil est donc essentiel. Oui, mais comment ? Suivez ces quelques étapes.

1. Changez le mot de passe admin

Votre point d’accès wi-fi comporte toujours un mot de passe administrateur par défaut. Il est en général appelé "User password" et se trouve au dos de votre modem. C’est grâce à ce mot de passe que vous pourrez entrer dans le menu de configuration de votre modem et changer le mot de passe de connexion au réseau sans fil (appelé en général "Wireless key").

En bref, ce mot de passe administrateur peut être trouvé à l’arrière de votre modem, mais également sur internet. Pour éviter que des personnes malveillantes ne l’utilisent à mauvais escient, il est donc essentiel de le changer. Vous pouvez le faire facilement en configurant les paramètres de votre réseau via votre compte administrateur.

Conseil : remplacez-le par un mot de passe fort, unique, et que vous êtes le seul à connaître !

2. Modifiez le nom par défaut

En plus du mot de passe par défaut, votre réseau sans fil a un nom par défaut. Celui-ci est visible par vos appareils lorsqu’ils cherchent à se connecter à internet. Il est conseillé de changer le nom par défaut de votre réseau.

Conseil : choisissez-en un qui est facilement reconnaissable, mais qui ne contient aucune information personnelle.



Vous pouvez configurer votre réseau pour qu’il soit "caché". Cela n’a en réalité pas beaucoup d’intérêt, car la majorité des outils de scannage de réseaux sans fil pourront le démasquer. Un cybercriminel quelque peu expérimenté pourra donc facilement identifier votre réseau, même si celui-ci est en mode "caché".

3. Surveillez les connexions à votre réseau

Vos amis vous demandent le nom de votre réseau wi-fi pour pouvoir s’y connecter quand ils sont chez vous ? Pas de problème, direz-vous. Mais assurez-vous tout de même que les personnes qui se connectent à votre réseau sans fil soient des personnes de confiance.

Une bonne façon d’éviter les soucis : ne laissez pas votre réseau ouvert à tout le monde ! Pour cela, il vous suffit d’activer le mécanisme WPA2 : pour se connecter à votre réseau, vous ou vos amis aurez besoin d’un mot de passe. Toutes les connexions sont alors cryptées. N’oubliez pas de choisir un mot de passe fort, difficile à deviner et qui ne contient bien sûr aucune information personnelle.

Conseil : prenez de préférence un mot de passe différent du mot de passe admin dont nous vous parlions plus haut.

4. Pensez au réseau invité

Créer un réseau invité est peut-être une bonne option pour protéger les connexions à votre réseau. Un réseau invité est un réseau "parallèle" qui permet à vos "invités" de se connecter à votre wi-fi et d’accéder à internet, mais les empêche de se connecter à tout autre périphérique de votre réseau. Votre fournisseur de services internet pourra vous expliquer comment ajouter un réseau wi-fi invité.

Conseil : pensez à munir également ce réseau de la protection WPA2, c’est-à-dire d’y configurer un mot de passe, différent des autres bien évidemment.



Pas facile de retenir tous les mots de passe ? Utilisez un gestionnaire de mot de passe. Vous en trouvez facilement sur internet, il vous permettra de stocker tous vos mots de passe en sécurité.

Sécurisez vos équipements

Vous avez suivi les étapes ci-dessus et votre réseau sans fil est maintenant bien sécurisé : super ! Mais il vous reste encore une petite chose à faire pour être certain de surfer en toute tranquillité : sécuriser les appareils qui sont connectés à votre réseau.

Vous ne savez pas exactement quels appareils sont connectés à votre réseau ? Utilisez un scanner de réseau : Fing, par exemple. Cet application va identifier chaque périphérique connecté. Et une fois tous les périphériques identifiés, vous pouvez faire en sorte qu’ils soient bien sécurisés. La meilleure solution est de s’assurer que ces dispositifs fonctionnent toujours avec la dernière version de leur système d’exploitation ou de leur logiciel.

Conseil : activez la mise à jour automatique sur vos appareils !

Vous avez encore des questions ?

Contactez votre fournisseur de services internet ou consultez son site web. Il pourra vous fournir des outils pour vous aider à sécuriser votre réseau !

Vérifiez régulièrement si vous êtes bien protégé

N’hésitez pas à consulter notre page "Sécurité en ligne" pour vérifier si vous prenez bien toutes les précautions nécessaires lorsque vous naviguez sur internet, que ce soit via votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur.