Véhicule

Notre politique de segmentation : quelles caractéristiques déterminent votre assurance auto ?

La politique de segmentation détermine si vous êtes éligible pour une assurance auto (et si elle pourra être prolongée), en fixer l’étendue et le montant de prime que vous payerez.

L’assurance est établie sur la base de votre situation et de vos caractéristiques individuelles, qui sont prises en compte pour vous offrir un tarif sur mesure. Les informations que vous fournissez sont bien sûr importantes lors de la souscription de l’assurance, mais également pendant la durée du contrat d’assurance.

Les caractéristiques suivantes sont déterminantes pour l’acceptation de l’assurance Responsabilité civile, ainsi que pour en fixer l’étendue et le prix que vous allez payer.

  • Les caractéristiques du véhicule  : la marque, la puissance, le carburant, la valeur catalogue et les accessoires influent sur la prime d’assurance des couvertures que vous avez choisies. Par exemple : pour les véhicules plus puissants, la prime d’assurance sera plus élevée.
  • L’usage du véhicule  : le nombre de kilomètres que vous allez parcourir ou la raison pour laquelle vous allez utiliser le véhicule contribuent à déterminer la prime d’assurance. Plus vous utilisez le véhicule, plus le risque de sinistre potentiel augmente, et donc plus la prime sera élevée.
  • Si vous utilisez le véhicule à des fins purement professionnelles : le transport professionnel de marchandises, de personnes ou de matériaux et la location de véhicules ne sont pas couverts dans le cadre de l’Assurance Auto ING.
  • Vos sinistres antérieurs  : par exemple, un conducteur qui a connu de nombreux sinistres au cours des années précédentes paiera une prime plus élevée que quelqu’un qui n’en aurait encore jamais eu. Le prix est ainsi calculé pour qu’il corresponde au mieux à la conduite du conducteur. Les primes d’assurances de personnes qui ont eu trop de sinistres au cours des années précédentes peuvent également être refusées par l’assureur.
  • Votre expérience de conduite  : par exemple, un conducteur qui a son permis depuis 10 ans paiera une prime moins élevée que quelqu’un qui vient juste de l’obtenir. Le prix est donc calculé sur la base de l’expérience de conduite du conducteur.
  • Le domicile joue un rôle dans la détermination de la prime : par exemple, quelqu’un qui habite en ville court un plus grand risque de dommage que quelqu’un qui réside à la campagne.
  • Propriétaire ou locataire  : la prime peut être différente selon que vous soyez propriétaire d’un bien immobilier ou locataire. La raison en est que les propriétaires déménagent moins fréquemment. Ils sont donc plus habitués à leur quartier et causent moins d’accidents.
  • Une combinaison de l’âge du conducteur habituel et du type de voiture  : par exemple, un conducteur plus jeune avec une expérience limitée mais qui possède une voiture plus puissante court un plus grand risque de sinistre. Voilà pourquoi ce facteur entre en ligne de compte pour déterminer la prime et établir l’assurance.
  • Le montant de la franchise  : par exemple, si vous optez pour une franchise de 400 € au lieu d’une franchise de 0 €, vous pouvez obtenir un avantage sur la prime pour l’assurance omnium.
  • Déclarations du preneur d’assurance qui ont trait au preneur d’assurance et aux autres conducteurs du ménage  : les antécédents d’assurance des conducteurs, les condamnations pénales des conducteurs, les limitations qui influencent le comportement au volant et les sinistres antérieurs jouent un rôle dans l’acceptation de l’assurance.

Attention: les frais, les charges et les taxes sont inclus dans le tarif proposé lors d’une simulation de prime. Ceux-ci sont mentionnés séparément dans les documents qui constituent la police.