Investissements

Obligations

Recevez des coupons périodiques et un remboursement à l'échéance

Une obligation est une reconnaissance de dette de l'instance qui l’émet. Elle est liée à une durée fixe, un taux d'intérêt qui donne droit à des coupons périodiques et un remboursement à la date d'échéance.

  • Durée fixe

    Une obligation est liée à une durée fixe d’emprunt. Concrètement son émetteur ouvre un emprunt d'une durée déterminée et vous pouvez alors souscrire une ou plusieurs obligations. Chacune représente une participation dans ce prêt.

  • Coupon périodique

    Une obligation est une reconnaissance de dette de son émetteur envers vous, le détenteur de l'obligation. Vous pouvez ainsi percevoir des intérêts éventuels (aussi appelés coupons). Le taux d'intérêt applicable, dans ce cas, peut être invariable (fixe) ou variable.

  • Remboursement

    Une obligation donne un droit au remboursement du capital de départ par l'émetteur à l'échéance. En général, c’est 100 % de la valeur nominale de l'obligation (hors frais), sauf en cas de faillite ou de défaut de l'émetteur.

  • Risques

    Les principaux risques sont le risque de marché, le risque d'insolablilité de l'émetteur, le risque de capital, le risque de change et le risque de liquidité. Vous pouvez retrouver de plus amples details, plus loin sur cette page, dans 'Les principaux risques'.

Prenons un émetteur. Ce dernier peut être une grande entreprise privée (belge ou étrangère), une banque, une institution, un organisme public (belge ou étranger) ou un organisme international.

Cet émetteur lance un prêt, c’est-à-dire ouvre un emprunt, de longue durée. Vous pouvez alors souscrire une ou plusieurs obligations. Chacune représente une participation dans ce prêt. Concrètement, c’est une reconnaissance de dette de l’émetteur envers vous , le détenteur de l'obligation. Vous pouvez ainsi percevoir des intérêts éventuels (coupons).

Une obligation est liée à :

  • une durée fixe d’emprunt
  • un prix d’émission (si achetée pendant la période de souscription sur le marché primaire) ou un prix d’achat (si achetée sur le marché secondaire)
  • un taux d'intérêt qui donne droit au paiement d’un coupon périodique
  • et un prix de remboursement à la date d'échéance (en général, 100 % de la valeur nominale d’une obligation), sauf en cas de faillite ou de défaut de l'émetteur.


Les obligations sont émises sur le marché primaire. Il est possible d’y souscrire pendant une période de souscription. Une obligation peut être émise au pair (prix d’émission = 100 % de la valeur nominale), au-dessus du pair (par exemple 102 %) ou sous le pair (par exemple 98 %).

Après émissions, les obligations peuvent être négociées (achat/vente) sur le marché secondaire où les prix varient quotidiennement : quand les taux d’intérêt montent, les cours baissent et inversément.

  • Risque de marché : le prix de marché des obligations peut fluctuer sous l’effet de différents facteurs, notamment l’évolution des taux d’intérêts. L’investisseur qui souhaite vendre ses Obligations avant l’échéance finale devra le faire au prix du marché. Cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value par rapport à la valeur nominale
  • Risque d’insolvabilité de l’émetteur: C’est le risque que le capital investi et/ou les coupons ne soient pas ou partiellement remboursés à leur terme, en cas de faillite ou de défaut de l’émetteur.
  • Risque de capital : En fonction de divers facteurs, l’obligation fluctuera, négativement ou positivement au cours de sa vie, sur le marché secondaire. Si l’investisseur la vend avant la date d'échéance, cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value. Aucune garantie n'est donnée quant à la récuperation de la mise initiale.
  • Risque de change : Le risque de change est lié à la possibilité que le retour sur investissement diminue du fait d'une évolution défavorable de la devise dans laquelle l’obligation est cotée.
  • Risque de liquidité : Le risque de liquidité est la probabilité, dans le chef de l’investisseur, de rencontrer des difficultés pour récupérer, avant l’échéance fixée, l’entièreté du capital initialement investi.

Offre publique d'obligations par la société Bekaert NV

PUBLICITÉ

L'Émission obligataire pour Bekaert NV a été clôturée de manière anticipée.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------


  • Société: Bekaert NV
  • L´Émetteur est une société anonyme constituée et domiciliée en Belgique. L´Émetteur, ensemble avec ses Filiales (« Bekaert » ou le « Groupe ») est un leader mondial du marché et de la technologie dans le domaine de la transformation et du revêtement de fil d’acier. Bekaert (Euronext Brussels: BEKB) a été fondée en 1880 et est une société internationale employant environ 29.000 personnes à travers le monde, dont le siège social est situé en Belgique et ayant généré un chiffre d’affaires combiné de 5,1 milliards EUR en 2018.
  • Type de produit: Offre publique d'obligations de droit belge.        
  • Objectif d’investissement: Cette obligation a pour objectif d’offrir un rendement fixe sur une période de 7 ans et un remboursement du capital à l’échéance, sauf en cas de faillite de l’Emetteur et/ou Garants. 
  • Principales caractéristiques des liens:
  • Emetteur: NV Bekaert SA, société à responsabilité limitée de droit belge
  • date d'émission et de paiement: 25 octobre 2019 
  • Les Obligations sont dématérialisées, directes, subordonnées, inconditionnelles et soumises à des dispositions du titre négatif, sous réserve du droit belge.
  • Ni l’émetteur ni les obligations n’ont une cote de crédit
  • Listing: les obligations seront cotées sur le marché réglementé d'Euronext Brussels.
  • Utilisation du produit de l'offre: Le produit de l'émission des Obligations (qui devrait s'élever, avant déduction des frais, commissions et charges liés aux Obligations (qui sont estimés à environ 265.000 EUR), à 200.000.000 EUR) sera affecté par l’Émetteur : (1) au remboursement du solde de 89.500.000 EUR sous le Bridge Loan (tel que défini ci-après dans le Prospectus), (2) rembourser partiellement (pour un montant résiduel de 110.500.000.000 EUR) les 195.000.000 EUR d'obligations émises par l’Émetteur le 6 décembre 2011, qui arrivent à échéance le 6 décembre 2019 (les « Obligations 2011 »).
  • Période d'inscription: La période d'offre : de 11 octobre 2019 (9h00) à 18 octobre 2019 (17h30). Les restrictions de vente qui s’appliquent à cette émission obligataire sont décrites dans le Prospectus. Les Investisseurs de Détail sont invités à souscrire aux Obligations le premier jour ouvrable de la Période de Souscription avant 17h30 (CET) afin que leur souscription soit prise en compte lors de l’attribution des Obligations, sous réserve, le cas échéant, d’une réduction proportionnelle de leur souscription. Différents pourcentages de réallocation peuvent s'appliquer aux souscripteurs en fonction de l'intermédiaire financier auprès duquel ils ont souscrit aux obligations.
  • Durée: 7 ans: jusqu'au 25/10/2026
  • Prix d'émission: 101,875% (commission de placement de 1,875% incluse). Le prix des Obligations sur le marché secondaire peut toujours être consulté sur Euronext Brussels.
  • Valeur nominale: 1 000 EUR
  • Montant minimum d'inscription: 1 000 EUR
  • Remboursement à l'échéance de 100,00%, sauf en cas de faillite ou de défaut de l'émetteur.
  • Coupon annuel brut (avant frais et taxes): 2,750% (payable annuellement le 25 octobre).
  • Rendement net actuariel: 1,639% sur base du prix d'émission de 101,875% en supposant un remboursement à 100% à l'échéance et après déduction d'une retenue à la source de 30%.
  • Catégorie de risque selon ING Belgium NV: 4, sur une échelle de 0 (le plus faible) à 6 (le plus élevé).
  • Coûts : Commission de placement de 1,875% par Coupure (incluse dans le Prix d’Emission), à charge de l’investisseur. Service financier est gratuit auprès d’ING Belgique SA. En cas de revente des Obligations avant la Date d’échéance (sur le marché secondaire), des frais de courtage seront appliqués (les frais d’application sont consultables sur ing.be - tarifs et règlements). Les Frais liés à la conservation en compte-titre sont à charge de l’investisseur (le tarif en vigueur auprès d’ING Belgique SA peut être consulté sur ing.be - tarifs et règlement).
  • Fiscalité : Les revenus générés par les Obligations et encaissés en Belgique sont actuellement (c.-à-d. à la date de parution de la présente fiche produit) soumis au précompte mobilier (actuellement de 30% si l’investisseur est une personne physique soumise à l’impôt en Belgique. Le précompte mobilier étant libératoire pour les personnes physiques de nationalité belge, il n’y a pas lieu de mentionner les revenus découlant des Obligations dans la déclaration fiscale. Certains investisseurs peuvent toutefois prétendre à une exonération moyennant certaines conditions. Taxe sur l’opération de bourse prélevée sur l’achat ou à la vente sur le marché secondaires, si la transaction a lieu en Belgique: 0,12% avec un maximum de de EUR 1300.
  • Comments souscrire? Une clôture anticipée est possible, mais ne peut avoir lieu qu'au plus tôt à la fin du premier jour de la période d'offre, à savoir le 11 octobre 2019 à 17h30. Les Investisseurs de Détail sont donc encouragés à souscrire aux Obligations le premier jour ouvrable de la Période de Souscription avant 17h30 (CET) afin que leur souscription soit prise en compte lors de l’attribution des Obligations, sous réserve, le cas échéant, d’une réduction proportionnelle de leur souscription.
  • Avertissement: Ces obligations sont des instruments de dette. Un investissement dans les obligations comporte des risques. En souscrivant aux obligations, les investisseurs prêtent de l’argent à l’émetteur (au sens défini ci-après) qui s’engage à verser des intérêts sur une base annuelle et à rembourser le capital à la date d’échéance. En cas de faillite ou d'inexécution de l'émetteur, les investisseurs risquent de ne pas récupérer les montants qui leur sont dus et de perdre tout ou partie de leur investissement. Les Obligations sont destinées aux investisseurs capables d'évaluer les taux d'intérêt à la lumière de leurs connaissances et de leur expérience financière. La décision d'investir ne doit être prise que sur la base des informations contenues dans le présent prospectus. Avant de prendre une décision d’investissement, les investisseurs doivent lire le Prospectus dans son intégralité (et en particulier la Partie 2: Facteurs de risque aux pages 10 à 25 du Prospectus). Les investisseurs doivent en particulier tenir compte du fait que la longue échéance des obligations peut accroître l’importance relative des facteurs de risque identifiés en ce qui concerne l’émetteur et les obligations, que le ratio d’endettement de l’émetteur a sensiblement augmenté au cours des trois à quatre dernières années. et qu'il est exposé à un risque de (re) financement. Chaque investisseur potentiel doit soigneusement examiner s’il est approprié que ce type d’investisseur investisse dans les obligations, en tenant compte de ses connaissances et de son expérience, et doit rechercher des conseils professionnels, si nécessaire.
  • Facteurs de risque :

L’Émetteur a identifié un certain nombre de facteurs qui pourraient avoir une incidence défavorable importante sur son activité et sa capacité à effectuer les paiements dus. Ces facteurs incluent :

  • L’activité de l’Émetteur, l’état des opérations et la situation financières pourraient être matériellement affectés par les conditions économiques et politiques mondiales ;
  • Le redressement de la rentabilité des activités les moins performantes et d'autres mesures de restructuration prennent du temps et pèsent sur la rentabilité de l’Émetteur 
  • La volatilité des prix du fil machine peut entraîner une érosion supplémentaire des marges ;
  • Le ratio d'endettement de l'Émetteur a considérablement augmenté au cours des trois à quatre dernières années et l’Émetteur est dès lors exposé à un risque de (re)financement ;
  • L’incapacité à protéger adéquatement la propriété intellectuelle de l'Émetteur pourrait nuire considérablement à ses activités et à ses résultats d'exploitation ; 
  • L'Émetteur est exposé à des risques liés à la réglementation et à la conformité ;
  • Des performances commerciales défavorables ou des changements dans le climat économique sous-jacent peuvent entraîner une dépréciation des actifs ; et
  • L’Émetteur est assujetti à de strictes lois environnementales.

Il existe également des risques associés aux Obligations, y compris un éventail de risques de marché, notamment : 

  • le droit dans le chef des Porteurs d’Obligations de recevoir le paiement des Obligations n’est ni sécurisé ni garanti et les Obligations sont structurellement subordonnées aux obligations garanties de l’Émetteur et à la dette garantie et non garantie des Filiales de l’Émetteur ;
  • l’Émetteur pourrait ne pas être en mesure de rembourser les Obligations à leur échéance en cas de changement de contrôle ou en cas de défaut (dans chaque cas, sous certaines conditions) ;
  • les Obligations pourront être remboursées avant l'échéance ;
  • les conditions relatives aux Obligations peuvent être modifiées sans le consentement du porteur dans certaines circonstances ; 
  • le prix d'émission et/ou le prix d'offre des Obligations inclura certains frais supplémentaires qui ne pourront être pris en compte pour la détermination du prix des Obligations sur le marché secondaire ; et
  • les variations des taux d’intérêt affecteront la valeur des obligations car elles portent intérêt à un taux fixe
  • il n'existe actuellement aucun marché actif pour la négociation des Obligations et il existe des risques sur le marché secondaire.


  • Documentation disponible:

Avant de prendre une décision d'investissement, les investisseurs potentiels doivent lire le prospectus pour bien comprendre les risques et les avantages potentiels liés à la décision d'investir dans les titres.

  • Plus d'infos sur www.bekaert.com. Veuillez noter que vous quittez le site Web d'ING.

Ce document est une publicité préparée et distribuée par ING Bank NV. Il ne contient aucun conseil d'investissement ou de recherche. Ce document n'est donc pas préparé conformément aux dispositions sur la promotion de la recherche indépendante dans le domaine de l'investissement et n'est pas soumis à l'interdiction d'agir préalablement à la diffusion de la recherche dans le domaine de l'investissement.

  • Contactez-nous en ligne www.ing.be/plaintes, par téléphone : +32 2 464 60 02 ou par courrier : ING Complaint Management, Cours Saint Michel 60, 1040 Bruxelles.
  • Vous avez déjà contacté ING ? Adressez-vous à Ombudsfin, North Gate II. Avenue Roi Albert II, 8/bte 2 - 1000 Bruxelles. Appelez le +32 2 545 77 70 ou envoyez un e-mail à ombudsman@ombudsfin.be.

Prenez rendez-vous

dans l’agence ING de votre choix.

Je prends rendez-vous