Investissements

Obligations

Recevez des coupons périodiques et un remboursement à l'échéance

Une obligation est une reconnaissance de dette de l'instance qui l’émet. Elle est liée à une durée fixe, un taux d'intérêt qui donne droit à des coupons périodiques et un remboursement à la date d'échéance.

  • Durée fixe

    Une obligation est liée à une durée fixe d’emprunt. Concrètement son émetteur ouvre un emprunt d'une durée déterminée et vous pouvez alors souscrire une ou plusieurs obligations. Chacune représente une participation dans ce prêt.

  • Coupon périodique

    Une obligation est une reconnaissance de dette de son émetteur envers vous, le détenteur de l'obligation. Vous pouvez ainsi percevoir des intérêts éventuels (aussi appelés coupons). Le taux d'intérêt applicable, dans ce cas, peut être invariable (fixe) ou variable.

  • Remboursement

    Une obligation donne un droit au remboursement du capital de départ par l'émetteur à l'échéance. En général, c’est 100 % de la valeur nominale de l'obligation (hors frais).

  • Risques

    Les principaux risques sont le risque de marché, le risque d'insolablilité de l'émetteur, le risque de capital, le risque de change et le risque de liquidité. Vous pouvez retrouver de plus amples details, plus loin sur cette page, dans 'Les principaux risques'.

Prenons un émetteur. Ce dernier peut être une grande entreprise privée (belge ou étrangère), une banque, une institution, un organisme public (belge ou étranger) ou un organisme international.

Cet émetteur lance un prêt, c’est-à-dire ouvre un emprunt, de longue durée. Vous pouvez alors souscrire une ou plusieurs obligations. Chacune représente une participation dans ce prêt. Concrètement, c’est une reconnaissance de dette de l’émetteur envers vous , le détenteur de l'obligation. Vous pouvez ainsi percevoir des intérêts éventuels (coupons).

Une obligation est liée à :

  • une durée fixe d’emprunt
  • un prix d’émission (si achetée pendant la période de souscription sur le marché primaire) ou un prix d’achat (si achetée sur le marché secondaire)
  • un taux d'intérêt qui donne droit au paiement d’un coupon périodique
  • et un prix de remboursement à la date d'échéance (en général, 100 % de la valeur nominale d’une obligation).


Les obligations sont émises sur le marché primaire. Il est possible d’y souscrire pendant une période de souscription. Une obligation peut être émise au pair (prix d’émission = 100 % de la valeur nominale), au-dessus du pair (par exemple 102 %) ou sous le pair (par exemple 98 %).

Après émissions, les obligations peuvent être négociées (achat/vente) sur le marché secondaire où les prix varient quotidiennement : quand les taux d’intérêt montent, les cours baissent et inversément.

  • Risque de marché : le prix de marché des obligations peut fluctuer sous l’effet de différents facteurs, notamment l’évolution des taux d’intérêts. L’investisseur qui souhaite vendre ses Obligations avant l’échéance finale devra le faire au prix du marché. Cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value par rapport à la valeur nominale
  • Risque d’insolvabilité de l’émetteur: C’est le risque que le capital investi et/ou les coupons ne soient pas ou partiellement remboursés à leur terme, en cas de faillite ou de défaut de l’émetteur.
  • Risque de capital : En fonction de divers facteurs, l’obligation fluctuera, négativement ou positivement au cours de sa vie, sur le marché secondaire. Si l’investisseur la vend avant la date d'échéance, cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value. Aucune garantie n'est donnée quant à la récuperation de la mise initiale.
  • Risque de change : Le risque de change est lié à la possibilité que le retour sur investissement diminue du fait d'une évolution défavorable de la devise dans laquelle l’obligation est cotée.
  • Risque de liquidité : Le risque de liquidité est la probabilité, dans le chef de l’investisseur, de rencontrer des difficultés pour récupérer, avant l’échéance fixée, l’entièreté du capital initialement investi.
  • Contactez-nous en ligne www.ing.be/plaintes, par téléphone : +32 2 464 60 02 ou par courrier : ING Complaint Management, Cours Saint Michel 60, 1040 Bruxelles.
  • Vous avez déjà contacté ING ? Adressez-vous à Ombudsfin, North Gate II. Avenue Roi Albert II, 8/bte 2 - 1000 Bruxelles. Appelez le +32 2 545 77 70 ou envoyez un e-mail à ombudsman@ombudsfin.be.

Prenez rendez-vous

dans l’agence ING de votre choix.

Je prends rendez-vous