FAMILLE

28 août 2017

Une rentrée moins chère : 5 conseils pour les familles nombreuses


Si vous avez au moins trois enfants à charge, vous êtes considéré comme une famille nombreuse. Pas toujours facile de gérer le budget familial dans ce cas, surtout en période de rentrée scolaire ! Nous vous donnons cinq conseils pour vous aider à gérer votre budget.

1. Ne consacrez pas la totalité de votre budget aux fournitures scolaires

Nouveaux stylos, nouveaux classeurs, nouveaux livres... Les enfants ont besoin de fournitures scolaires à la rentrée. Celles-ci sont souvent chères et absorbent une bonne partie de votre budget, surtout lorsque vous achetez du neuf pour tous vos enfants. Heureusement, il existe plusieurs façons de réduire vos dépenses !

  • Attendez "l’après-rentrée" pour acheter vos fournitures. En Wallonie, les écoles maternelles et primaires mettent en effet beaucoup de matériel à disposition gratuitement. Vous remarquerez alors que votre liste de courses est sensiblement moins longue que vous ne le pensiez à la base !
  • Guettez les réductions. Les réductions offertes en raison du nombre d'articles achetés, les formats familiaux et les offres de type “2 + 1 gratuit” font la différence dans votre budget total.
  • Les manuels et livres de cours sont coûteux, mais malheureusement pas toujours utilisés dans leur ensemble. Les sites internet et librairies de seconde main peuvent être la solution. En voici deux intéressants :
  • Faites des achats groupés. Essayez d’acheter en groupe avec voisins, famille et amis. Plus vous êtes nombreux, moins le prix sera élevé.
Bon à savoir

L’organisation de consommateurs Test Achats propose régulièrement des achats groupés. Ces offres vous permettent d'acheter des panneaux solaires, du mazout ou de l’électricité meilleur marché mais aussi d’autres articles tels que les fournitures scolaires. Tenez donc leur page "Actions" à l'oeil !

2. Vêtements : beau n’est pas forcément synonyme de cher

Qui dit nouvelle année, dit aussi souvent nouvelle garde-robe. Les jeunes enfants grandissent à vue d'œil et, après les grandes vacances, leurs anciens vêtements d'école sont souvent devenus trop petits. Rhabillez vos enfants sans mettre à sec votre porte-monnaie en suivant ces quelques conseils :

  • Il est possible de profiter de réductions même en dehors de la période des soldes. La plupart des boutiques en ligne ont une page sur laquelle elles proposent des vêtements à prix réduit, quelle que soit la période de l’année.
  • D’autres sites, comme promo-code.be, rassemblent des codes de réduction et des offres promotionnelles. En un coup d'œil, vous voyez où vous pouvez vous rendre pour acheter moins cher.
  • Qui a dit que votre enfant avait absolument besoin de vêtements flambant neufs ? Récupérer des vêtements des frères, sœurs ou amis peut aussi être une bonne solution pour ne pas se ruiner !
3. Transports en commun : profitez des réductions

Un budget suffisant doit être consacré aux transports et aux déplacements des membres de la famille. Heureusement, là encore, vous pouvez réaliser des économies et utiliser des bons de réduction.

  • La SNCB offre des réductions aux familles nombreuses, ce qui vous permet d'économiser jusqu’à 50 % sur vos tickets. Vos enfants prennent le train tous les jours pour aller à l’école ? Les abonnements scolaires sont bien moins chers que les simples abonnements.
  • Vous avez aussi droit à des réductions à la TEC. Plusieurs réductions sont possibles en fonction de l’âge des enfants. Des tarifs préférentiels sont également proposés sans formalités particulières.
4. Réalisez des économies sur les activités extrascolaires et les vacances

Après toute une journée assis sur les bancs de l’école, vos enfants ont envie de bouger. Ils ont l’embarras du choix : devenir membre d'un club de sport, faire du théâtre... Idem pendant les week-ends et les vacances scolaires. Vous voulez qu’ils passent un bon moment sans plomber votre budget ? C’est possible !

  • Si vous devez encore travailler en dehors des heures d'école, un assistant maternel ou une garde d’enfants peut vous soulager. Vous avez le choix entre payer un prix forfaitaire et payer un prix calculé en fonction de vos revenus. L’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) calcule si cette deuxième option est plus avantageuse pour vous.
  • Les cinémas, les parcs d'attractions et les centres culturels proposent souvent des offres spéciales aux familles nombreuses. Par exemple, Disneyland applique souvent des réductions sur les week-ends en famille.
  • Les clubs de sport et autres clubs demandent souvent des cotisations moins chères pour les jeunes et les étudiants. De plus, il existe de nombreux endroits qui offrent des réductions aux enfants s’ils montrent leur carte d'étudiant. Grâce à la carte d'étudiant internationale ISIC, cette réduction est même valable dans 120 pays différents !
  • Des vacances en famille ? Avec Brussels Airlines, vous pouvez économiser jusqu’à 20 % de réduction sur les billets de vos enfants de moins de 11 ans grâce aux tarifs b.family. Pour les enfants de moins de 2 ans, cette réduction s’élève même à 90 % !
5. Sachez à quelle aide sociale vous pouvez faire appel

Les pouvoirs publics aussi tiennent compte du fait que la gestion d’un budget familial est plus difficile pour les familles nombreuses. À ce titre, vous avez droit à différentes allocations et primes qui vous donnent un coup de pouce financier.

  • Statut de famille nombreuse
    Si vous avez au moins 3 enfants (ou 2 enfants dont un avec un handicap), vous pouvez demander le statut de famille nombreuse. Vous avez alors droit à différentes réductions supplémentaires, par exemple à la SNCB ou à la TEC en Wallonie.
  • Allocations familiales
    Si vous avez trois enfants, vous avez droit à un montant de base de 254,40 €. En Flandre, une réforme est en cours. À partir de 2019, vous recevrez 160 € par enfant par mois. Un supplément social mensuel de 50 € à 80 €, à déterminer en fonction du nombre d’enfants et des revenus familiaux, est également prévu.
  • Prime de rentrée scolaire
    Vous pouvez éventuellement aussi recevoir une prime de rentrée scolaire en plus de vos allocations familiales du mois de juillet (versées en août). Le montant de cette prime dépend de l’âge de votre enfant et varie entre 20,40 € et 81,60 €.
D’autres économies ?
  • Envisagez les énergies renouvelables pour des économies à long terme.
  • Optimisez vos coûts de chauffage : renseignez-vous sur l’installation d’un poêle, d’un poêle à bois ou d’une pompe à chaleur pour faire baisser votre facture d’énergie de manière drastique.
  • Diminuez votre consommation d’eau
  • Épargnez sur votre consommation d’électricité : installez par exemple des panneaux solaires.
Prenez de bonnes habitudes !

Portez un pull bien chaud au lieu d’allumer le chauffage, apprenez à vos enfants à éteindre les lumières lorsqu’ils quittent une pièce et prenez plus souvent une courte douche au lieu d’un bain.

Tenez votre budget à l'œil, où et quand vous le désirez