Pension

31 mars 2016

Quand dois-je commencer à épargner pour ma pension ?

Théoriquement, si vous touchez un revenu imposable régulier, vous pouvez commencer à épargner dès vos 18 ans. C’est en effet à partir de cet âge que vous bénéficiez de l’avantage fiscal lié à l’épargne-pension.

En pratique, plus vous commencez tôt, plus le rendement de votre épargne sera élevé, grâce notamment à la capitalisation des intérêts et des revenus.

Prenons 2 exemples :

Tom est né en 1988 et souscrit une épargne-pension en 2013, donc à l’âge de 25 ans. Le fonds d’épargne-pension qu’il a choisi affiche un rendement annuel moyen de 3 %. Après déduction de toutes les taxes et frais, Tom sera à la tête d’un capital d’environ 65.547 euros à ses 65 ans.

S’il conclut le même contrat avec le même rendement à l’âge de 35 ans, il ne touchera à ses 65 ans qu’environ 41.505 euros, soit près de 24.042 euros en moins !

Paul est âgé de 45 ans et souscrit une assurance épargne-pension avec un intérêt garanti de 1,25 %. Il verse chaque année 940 euros, ce qui lui permet d’obtenir à 65 ans un capital de 19.542 euros.

S’il avait souscrit au même contrat avec les mêmes conditions à l’âge de 35 ans, il aurait eu droit à un capital de 31.065 euros.

Il n’est jamais trop tard !

Mais il n’est jamais trop tard pour commencer. En effet, l’avantage fiscal est accordé pour autant que votre contrat d’épargne coure au moins sur 10 ans. Vous pouvez donc parfaitement commencer une épargne-pension à 55 ans et profiter pleinement de son avantage fiscal.

Découvrez dans ce tableau les spécificités de chacune des solutions d’épargne-pension.