Pension

Et vous, où vous voyez-vous dans 15 ans ?

La retraite, vous y pensez déjà ? Moins d’un Belge sur deux estime avoir constitué une réserve financière suffisante en vue de sa retraite.

La retraite, on y pense souvent comme une période bénie où l’on aura enfin du temps pour s’adonner à ses loisirs préférés, sans aucune contrainte. Mais pour pouvoir réaliser ses rêves, il faut s'être bien préparé. En effet, un certain confort financier est nécessaire pour pouvoir en profiter. Cependant, ceux qui doivent aider à la fois leurs parents âgés et leurs propres enfants tout en continuant d’exercer une activité professionnelle sont de plus en plus nombreux. Cette génération-pivot, communément appelée « génération sandwich », se compose d’individus entre quarante et soixante ans. Alors comment, dans ces conditions, mettre de l’argent de côté et planifier sa retraite ?

Eveline, photographe culinaire, rêve d'ouvrir un bed & breakfast. Comment s'y prépare-t-elle ?

La génération Tanguy

À moins d’avoir subi un fâcheux revers professionnel, vous arrivez à un moment de votre vie où vous vous sentez plus à l’aise financièrement. Sauf qu’il est loin le temps où les enfants n’avaient qu’une seule envie, à savoir quitter le nid le plus tôt possible. Sorti en 2001, le film « Tanguy » d’Étienne Chatiliez décrivait un jeune homme de 28 ans, bardé de diplômes mais incapable de quitter le cocon familial. D’où le terme de « génération Tanguy » pour désigner ces jeunes adultes qui restent chez leurs parents le plus longtemps possible. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : un allongement de la durée des études, la difficulté de trouver un emploi stable, la difficulté d’accès au logement et, a fortiori, à la propriété. Quoi qu’il en soit, aussi mignons et adorables soient-ils, ces « Tanguy » représentent pour leurs parents une surcharge financière non négligeable. Très peu de 20-40 ans peuvent espérer accéder à la propriété sans la générosité de leurs aînés.

En soi, cette situation ne serait pas préoccupante si les quadras et les quinquas d’aujourd’hui étaient certains de toucher une retraite convenable pour laquelle ils ont cotisé toutes ces années. Le vieillissement de la population et l’impact financier de la crise sanitaire auront une incidence certaine sur le montant des pensions qui semblent plus incertains que jamais.

3 indicateurs marquants de la pension légale

1. Au cours des années à venir, les retraités seront de plus en plus nombreux. De 17,1 % de la population belge en 2021, la part des plus de 67 ans passera à 22,4 % en 2041.

2. La population active diminue. En 2041, la Belgique comptera 2,62 actifs (entre 18 et 66 ans) par retraité (plus de 67 ans), contre 3,68 actifs en 2021.

3. L’espérance de vie augmente. Conséquence : un allongement de la durée moyenne des retraites :

  • Né(e)s en 2001 : 81,2 ans pour les femmes – 74,9 ans pour les hommes
  • Né(e)s en 2021 : 84,1 ans pour les femmes – 79,8 ans pour les hommes
  • Né(e)s en 2041 : 86,7 ans pour les femmes – 83,6 ans pour les hommes

Source : Bureau Fédéral du Plan, Statbel

Vous savez depuis un certain temps déjà que votre pension légale sera insuffisante pour garantir un niveau de vie confortable. Aussi, comme des centaines de milliers de Belges, peut-être avez-vous commencé à épargner en vue d’améliorer votre retraite.

Si vous souhaitez obtenir un rendement supérieur à celui d’un livret d’épargne, dont les taux demeurent historiquement bas, l’investissement constitue une option intéressante. Plus jeune vous commencerez à investir en vue de votre retraite, plus votre argent aura le temps de fructifier et plus votre rendement potentiel sera élevé.

Comment les Belges envisagent-ils leur retraite ?

  • 59 % des 35-49 ans estiment que leur confort de vie diminuera une fois à la retraite.
  • 43 % des 35-49 ans s’attendent à devoir pratiquer une activité complémentaire pendant leur retraite.
  • 62 % des 35-49 ans n’ont aucune confiance dans la capacité des pouvoirs publics à payer leur pension.
  • Les Belges espèrent, en moyenne, pouvoir partir à la retraite vers 62 ans, alors que dès 2030, l’âge légal de la pension sera fixé à 67 ans. 

Source : ING International Survey, 2019 – Baromètre de la Sérénité Financière NN, 2020

Combien d’argent vous faut-il une fois à la retraite ?

Un retraité moyen dépense environ 1 700 euros par mois. Ce montant comprend toutes les dépenses en biens et services. 

Vous n’avez pas travaillé toute une vie pour compter le moindre centime d’euro une fois à la retraite. Vous avez probablement plein de rêves et d’envies : voyager, tester les bonnes adresses de restaurants, vous mettre au golf, acheter une voiture de sport, ou une seconde résidence au soleil ! D’où la nécessité d’avoir un plan financier. Un conseiller ING est le mieux placé pour vous guider.

Et si c’était le moment de prendre votre avenir en main ?