Travailler

31 mars 2016

Tout travail mérite salaire… et quoi d'autre ?

Vous êtes heureux, vos parents aussi : vous venez de décrocher votre premier emploi. Et votre premier salaire ! Selon le secteur où vous évoluerez, il pourrait même être complété d’avantages extralégaux… des extras qui font du bien en fin de mois.

Tout commence par le salaire

Travailler tous les jours et toucher un salaire chaque mois, ça vous change la vie et le pouvoir d'achat ! Vous vous demandez si votre rémunération est dans la norme ? En Belgique, le revenu net moyen des jeunes travailleurs est de 1.139 euros par mois. Et de 1.424 euros si vous êtes universitaire.

Solide complément : les avantages extralégaux

Ils ne sont pas offerts par tous les employeurs mais peuvent être très intéressants : chèques-repas (53 % des salariés en reçoivent), voiture de société, carte essence, éco-chèques, smartphone… autant d'avantages qui allègent les dépenses au quotidien. Mais les deux avantages extralégaux les plus répandus, ce sont l'assurance hospitalisation et l'assurance-groupe. La première rembourse tout ce qui n'est pas pris en charge par votre mutuelle. La deuxième vous permet de vous constituer un capital pour la retraite.

Et demain ? Mieux vaut y penser dès aujourd'hui

Déjà avant de travailler, vous faisiez des tas de projets. Et aujourd’hui, vous pourrez peut-être les réaliser. Première étape : se constituer un capital. Le plus simple, c'est l'épargne automatique. Vous y pensez une fois, puis plus du tout. Et l'épargne-pension ? Il n’est jamais trop tard pour préparer demain : elle vous permet de compléter votre future retraite… mais aussi d’alléger les impôts que vous payez aujourd’hui ! Et s’il vous reste encore de l’argent, pourquoi ne pas commencer à investir ? Actions, obligations, fonds : ce ne sont pas les formules qui manquent…

Fidèle ou volage en travail ?

Vous êtes du genre fidèle à votre employeur ? Ou vous avez la bougeotte ? En Belgique, après les 2 premières années, 58 % des jeunes travaillent toujours chez le même employeur. Et ils espèrent atteindre dans les 5 ans un salaire de 1.975 euros. Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras ?