Travailler

20 Juillet 2018

Pas de chance, je suis en vacances !

Ah, les vacances ! Vous les préférez actives ou en mode farniente sous les cocotiers ? Dans un coin isolé du monde ou dans le tourbillon vivifiant d’une capitale ? Vous préférez rester en « staycation », partir vers une destination proche ou à l’autre bout du monde ?

Nous avons tous nos préférences en matière de vacances. Cela vaut également pour nos e-mails automatiques d’absence au bureau. Parfois, nous les voulons simplement informatifs… mais certains sont très originaux et parfois même hilarants. Voici quelques exemples.

L’honnêteté avant tout

"Vous avez reçu ce message d’absence parce que je ne suis pas là. Et même si j’avais été là, il est fort probable que vous n’auriez pas reçu de réponse du tout."


Ce message n’est pas seulement drôle. Il est aussi révélateur. En effet, le risque qu’un message se noie dans le flot d’e-mails que nous recevons constamment est non négligeable. Mais ce message n’est pas très orienté client.

Commercial

"Je serai absent jusqu’au (date). Heureusement, notre entreprise ne ferme pas ses portes. Vous trouverez toutes les informations importantes ici. Jetez également un coup d’œil sur nos nouveaux produits ici. Je reprendrai contact avec vous dès mon retour."


Cette entreprise voit l’out of office comme une opportunité de vente. Elle espère ainsi se forger une place dans l’esprit (voire le cœur) du client.

Trop d’infos

"Bonjour ! Vous pensez sûrement : wow, il réagit vite ! Mais ce n’est que mon out of office qui fait le boulot pendant que je suis allongé sur une plage à Ibiza avec ma copine. Sous un parasol, en sirotant une sangria, ou en plongée avec mon tuba. Dans tous les cas, avec mon maillot rouge. Nous restons ici au moins jusqu’au (date) et je serai de retour le (date). Tout bronzé et avec mes batteries rechargées."


Pour un client ou une relation professionnelle, c’est beaucoup trop d’information. De plus, elle n’a aucun intérêt si votre client vous envoie une question spécifique. Qui sait, ce maillot rouge restera dans la mémoire du client et il risque de vous en parler lors de votre prochaine réunion professionnelle… Ou de vous voir autrement…

Pas de réponse. Même a posteriori

"Je ne suis pas en mesure de répondre à ce message et je ne le ferai pas non plus après mon absence. "


Il y a ceux pour qui vacances riment avec "j'oublie tout". Et lorsqu'ils reviennent de leur congé, les batteries bien rechargées, ils n'ont surtout pas envie passer en revue la centaine de mails qui attend dans leur boite de réception. Alors soyez avertis ! Si vous attendiez une réponse de leur part, il est préférable de leur renvoyer un mail dès leur retour de vacances !  

 

Equilibre entre service et sécurité

Les criminels sont toujours à l’affût. Réfléchissez donc mûrement aux informations que vous communiquez. Les grandes entreprises recommandent de ne pas fournir trop de détails sur la durée et la raison de votre absence, que ce soit pour les affaires ou les loisirs. En outre, il est préférable de ne pas mentionner les coordonnées de vos collègues mais de renvoyer vers une boîte e-mail générique.

En fin de compte, c’est vous qui choisissez ce qui figurera dans votre message automatique d’absence. Mais l’idéal est de rester orienté client tout en misant sur votre sécurité et celle de votre entreprise.

Vous partez en vacances ?