Travailler

Une candidature spontanée ? Voici comment faire !

Vous venez d’obtenir votre diplôme ? Dans ce cas, pourquoi ne pas envoyer plusieurs candidatures spontanées pour trouver un emploi ? C’est une bonne solution si une entreprise vous intéresse, mais n’a publié aucune offre d’emploi qui vous correspond. Envoyez un mail avec votre CV et votre lettre de motivation afin de mettre en valeur vos points forts et vos compétences

Mais comment gérer au mieux vos candidatures spontanées ? Pas de stress, nous avons répertorié pour vous 5 conseils essentiels : 

1. Sachez ce que vous aimez vraiment faire

Dans le cas d’une candidature spontanée, c’est la première étape. Quel emploi rêvez-vous de faire ? Et pour quel job disposez-vous des bonnes qualités et compétences ? Vous devez être particulièrement clair là-dessus dans votre CV et votre lettre de motivation. En effet, une candidature spontanée trop vague ne fonctionnera pas. 

Pensez aussi à votre environnement de travail idéal. Êtes-vous attiré par une grande entreprise ou par une petite PME ? Vous devez être sûr de ce que vous voulez et n’hésitez pas à évaluer les avantages et inconvénients du travail de nuit et du week-end. En bref, vous devez absolument savoir ce qui est le mieux pour vous. 

2. Familiarisez-vous avec la culture d’entreprise

Parcourez les sites web des employeurs potentiels. Jetez aussi un œil à leurs profils Linkedin, Facebook et autres réseaux sociaux. Grâce à ces petites recherches, vous saurez ce que l’entreprise pour laquelle vous voulez postuler recherche vraiment et considère comme important chez un employé. Certaines boites cherchent des personnes curieuses tandis que d’autres se focalisent sur l’empathie ou la motivation. 

Tenez compte de tous ces éléments, que ce soit dans votre CV ou dans votre lettre de motivation. Dans tous les cas, évitez d’envoyer la même candidature à plusieurs entreprises. En effet, une bonne candidature spontanée est faite sur mesure. Grâce à cela, le recruteur saura que vous y avez consacré du temps et que vous avez fait des efforts pour postuler. 

3. Faites passer votre CV en premier

Les lettres de motivation sont de moins en moins lues. Faites dès lors de votre CV une véritable carte de visite. Essayez de tout résumer en une seule page pour que tout soit clair. Il faut donc être bref et précis et surtout : vos atouts pour l’emploi pour lequel vous postulez doivent sauter aux yeux. 

Conseil :

En haut de votre CV, ajoutez une phrase qui vous résume parfaitement. Quelques mots suffisent pour en apprendre plus sur vous. Exemple: “un marketeur curieux qui jongle avec les chiffres”. Le recruteur comprendra immédiatement pour quel genre de poste vous postulez. 

4. Faites une bonne première impression

Vous avez réussi à décrocher un entretien ? Génial ! Il est temps de passer à l’étape suivante, à savoir donner une bonne première impression professionnelle. Tout a son importance : vos vêtements, votre coiffure et surtout votre attitude. Les responsables en ressources humaines sont formés pour voir au-delà des apparences. 

Dans le cadre d’une candidature spontanée, il est important de garder le sourire même en cas de question piège ou si le recruteur vous donne du fil à retordre. N’oubliez pas qu’un entretien est en quelque sorte un test. 

5. Concentrez-vous sur ce qui est pertinent

Faites ressortir au maximum les compétences figurant sur votre CV. Posez-vous la question suivante : « qu’est-ce qui fait de moi la bonne personne pour cette entreprise ? » C’est là le cœur de l’entretien. Ne passez donc pas votre vie en revue et soyez clair et concis

Mettez l’accent sur vos expériences, toujours pertinentes. Mais il est possible de convaincre les recruteurs autrement. En étant bien informé sur l’entreprise pour laquelle vous postulez, vous démontrerez que vous êtes prêt à faire partie de l’équipe. 

Et maintenant ?

Votre premier emploi ? Un moment important, qui implique aussi de mettre de l’ordre au niveau administratif. Et de réfléchir à la banque idéale pour recevoir votre salaire