Bâtir votre capital

5 idées reçues sur les investissements

L’investissement est réservé aux riches, comporte trop de risques ou encore nécessite de surveiller la bourse en permanence... En matière d’investissement, les idées reçues ont la vie dure. Découvrez ci-après les 5 plus tenaces.

Mythe n° 1 : « Il faut être un expert pour investir »

Vous recherchez à obtenir un rendement potentiel, mais ne connaissez pas grand-chose à la bourse ? Dans ce cas, l'investissement périodique dans un fonds1 pourrait bien être la solution qui vous convient. Quelles actions acheter et vendre ? Quand ? Combien ? Oubliez toutes ces questions.

Comment ca marche ? Un fonds est constitué de dizaines, voire de centaines d'actions et / ou d'obligations. Certains fonds sont gérés activement par un panel d'experts en placements, lesquels sélectionnent les actions et/ou les obligations et modifient la composition des fonds lorsqu'ils estiment que c'est nécessaire. D'autres fonds sont gérés de manière passive : ils suivent le plus précisément possible l'évolution d'un index de référence, tel que le BEL20.

Grâce à un ordre permanent, vous pouvez investir automatiquement un certain montant chaque mois dans ce type de fonds. Ainsi, pas besoin d'être un expert pour investir.


1Par fonds, on entend "organisme de placement collectif" (=OPC). L'OPC est un terme général qui désigne des institutions qui recueillent leurs moyens financiers auprès du public et dont l'activité consiste à gérer un portefeuille d'instuments financiers. Le terme "fonds" regroupe dès lors tant les sociétés d'investissement sicav ou les sicaf que les fonds communs de placement, ainsi que leurs compartiments.

Mythe n° 2 : « L’investissement est réservé aux riches »

Aujourd’hui, l’investissement s’est fortement démocratisé. Il est possible d’investir via un fonds à partir de 10 euros par mois. Même si ce montant vous paraît dérisoire, sachez que, en matière d’investissement, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Plus vous démarrez tôt, plus votre argent a des chances de fructifier et plus le rendement potentiel est élevé.

Mais il n’est pourtant pas possible d’acquérir des actions d’Adidas et Amazon lorsqu’on investit 10 euros par mois ? En effet. Heureusement, les fonds d’investissement offrent ici aussi une solution. Investir périodiquement dans un fonds vous permet d’investir avec des petits montants.

Mythe n° 3 : « Investir, c’est beaucoup trop risqué »

En matière d'investissement le risque zéro n'existe pas. Tout investissement comporte une part de risque. Et plus vous prenez des risques, plus le rendement potentiel est élévé. Quelques conseils :


Les fonds constituent une excellente solution car ils regroupent des dizaines, voir des centaines d'actions et/ou d'obligations.

En inscrivant vos placements dans la durée, vous leur donnez le temps de se ressaisir en cas de baisse des marchés.

En investissant chaque mois un petit montant, vous diminuez le risque de mauvais timing.


Pour en savoir plus, lisez notre article : Investir sans risque, est-ce possible ?

Mythe n° 4 : « Investir prend beaucoup de temps »

Même si le temps ou l’envie vous manquent, il est toujours possible d’investir. En optant pour un fonds, vous n’êtes pas contraint(e) de suivre scrupuleusement le cours d’actions individuelles ou de décider s’il est opportun d’acheter ou de vendre.  

Vous pouvez également facilement investir en ligne, où et quand vous le souhaitez. Par exemple avec ING Easy Invest, que vous pouvez activer, suspendre ou interrompre à tout moment.

Mythe n° 5 : « Il n’est pas nécessaire d’investir. Sur un compte d’épargne, mon argent conserve sa valeur »

Depuis 2016, les taux d'intérêts de la plupart des comptes d'épargne en Belgique stagnent à 0,11%². C'est toujours mieux que rien ? Pas vraiment.

Alors que les taux d'intérêt restent bas, l'inflation augmente. Cela signifique que les produits et les services sont de plus en plus chers (songez notamment à votre facture d'énergie ou au prix du pain). Cela signifie également que la valeur de l'épargne diminue. Plus l'inflation est élevée, plus la perte de valeur est importante.

1.000 euros placés sur un livret d'épargne le 1er mai 2017 étaient devenus 1 005,512 euros le 1er janvier 2022. Mais en réalité, la valeur de ces 1 005,5 euros était tombée à seulement 886,2 euros. Alors que votre épargne ne vous a rapporté que 5,5 euros en 5 ans vos 1 005,5 euros vous permettent d'effectuer beaucoup moins d'achats en 2022 qu'en 2017. Dans l'intervalle, le coût de la vie a en effet considérablement augmenté.


Pour en savoir plus, lisez l'article : Pourquoi votre épargne ne rapporte plus ?


²www.guide-epargne.be/epargner/tarifs-epargne.html

³Source : Economic Research, ING, Mai 2022.

Vous êtes prêt(e) à vous lancer dans l’investissement ?

C'est possible à partir de 10 euros par mois ! Avec ING Easy Invest, vous investissez à votre rythme le montant de votre choix (entre 10 et 2 000 euros). Ouvrir, suspendre ou interrompre votre ING Easy Invest est entièrement gratuit.