Bâtir votre capital

29 juillet 2019

Investissement durable : l’approche d'ING

Vous souhaitez investir et soutenir des entreprises qui assument leurs responsabilités écologiques et sociales ? Vous n’êtes pas le seul ! De plus en plus d’investisseurs cherchent à investir de manière durable. C’est aussi la stratégie d’ING.

Face aux préoccupations croissantes quant à l’avenir de la planète, l'investissement durable a le vent en poupe. Certes, la protection du capital et le retour sur investissement demeurent des éléments cruciaux pour l’investisseur, mais les aspects non-financiers liés au respect de l’environnement, aux enjeux sociétaux ainsi qu’à la bonne gouvernance, prennent une place de plus en plus importante dans le processus décisionnel.

Pour ING également, le volet durabilité est un sujet important. En tant que banque éthique, entreprise et acteur de la société, ING a un rôle actif à jouer et sélectionne pour vous des sociétés qui se distinguent positivement par leur politique de développement durable.

Différentes stratégies sont possibles pour investir de manière « durable ». À savoir :

·        L’exclusion des entreprises qui transigent avec les règles ESG ou qui opèrent dans des secteurs controversés (tels que l'armement, le tabac ou le charbon).

·        Le « Best-in-class » qui consiste à privilégier les investissements dans les entreprises dont le score ESG est le meilleur par rapport à la concurrence dans un secteur déterminé.

·        L'actionnariat actif où, en tant qu'actionnaire, vous êtes en dialogue permanent avec l'entreprise. Les gestionnaires de fonds ESG défendent les valeurs ESG lors des assemblées générales des entreprises dans lesquelles le fonds investit, en dialogue avec le management.

Changement durable

Si la première de ces trois stratégies d'investissement garantit que votre capital soit investi à 100 % de manière durable, les deux autres stimulent l’ensemble des acteurs et poussent la société tout entière à relever les défis environnementaux et sociétaux.

À titre d’exemple, les premiers supermarchés qui ont rendu payants les sacs jetables en plastique faisaient figure d’exception. Avec le temps, de nombreux autres magasins leur ont emboîté le pas et aujourd’hui, cette pratique durable est totalement intégrée.

La plupart des fonds combinent plusieurs stratégies. C’est aussi l’approche adoptée par ING qui s’est imposée plusieurs règles à suivre.


ING n’investit pas dans des entreprises qui :

  • se distinguent négativement des autres entreprises du secteur par leurs agissements ;
  • s’orientent vers des produits susceptibles d'avoir un effet négatif sur l’Homme, l’environnement et la société.


ING choisit d’investir dans des entreprises qui :

  • se distinguent positivement des autres entreprises du secteur par leur politique en matière de durabilité ;
  • proposent des produits qui permettent de se rapprocher un peu plus des objectifs de développement durable.
Sélection des fonds

Depuis de nombreuses années, ING sélectionne les meilleurs fonds d’investissement durables avec le plus grand soin au moyen d'une approche unique. Trois éléments orientent radicalement cette sélection : la durabilité, le rendement et le risque. Ces éléments sont examinés en quatre étapes :

  1. Analyse de l'historique du fonds, axée sur le rendement et le risque.
  2. Vaste questionnaire qui aborde la durabilité et la gouvernance du gestionnaire du fonds et de ce dernier.
  3. Entretiens avec le gestionnaire du fonds sur la politique d'investissement et de durabilité.
  4. Contrôle permanent du fonds sélectionné au niveau du rendement, du risque, de la durabilité et d'autres aspects qualitatifs tels que la composition de l'équipe de gestion et le processus d'investissement.

Seuls les fonds enregistrant un score minimum supérieur à la moyenne à ce test de durabilité, c’est-à-dire les meilleurs 50 % d’entre-deux, remplissent les conditions pour être admis dans notre univers d’investissement durable.

Intéressé(e) par les investissements durables ?