GÉRER VOTRE CAPITAL

9 octobre 2017

L'investisseur belge craint la cybercriminalité


Les investisseurs maintiennent leur confiance dans la bourse et sont disposés à prendre quelques risques. Mais la cybercriminalité représente un danger qui ne les laisse pas indifférents : près d'un tiers des investisseurs belges la considère comme une menace pour le rendement de leur portefeuille.

Alors qu'aujourd'hui de plus en plus de transactions financières se passent sur internet, il est assez logique que la criminalité se soit partiellement déplacée vers le cyberespace. Près de 70 % des investisseurs belges considèrent que la cybercriminalité est devenue une menace pour l'économie mondiale. Environ 31 % des personnes interrogées estiment que ce type de criminalité pourrait même affecter le rendement de leur portefeuille. Seuls 22 % ne la craignent absolument pas. Près de la moitié des investisseurs (46 %) craignent d'être eux-mêmes victimes de la cybercriminalité. Pour 22 %, cela ne représente pas un danger sérieux. Heureusement, 61 % des investisseurs affirment prendre des mesures pour se protéger contre la cybercriminalité. Mais ils sont encore 12 % à ne pas le faire, malgré toutes les mises en garde.

Les résultats en infographique.

Chiffres de cybercriminalité en Belgique
En savoir plus ?