Gérer votre capital

25 juillet 2019

Nouvelles règles de transparence pour comparer les tarifs bancaires

Suite à l’entrée en vigueur de nouvelles directives, les banques européennes doivent faire preuve de plus de transparence sur leurs tarifs : de quoi aider les épargnants à comparer les coûts encourus par les produits de placement.

Ces règles européennes s’assurent, par exemple, que les banques jouent le jeu et proposent à leurs clients les produits qui correspondent le mieux à leurs attentes et à leur profil d’investissement.

Désormais, avec l’introduction d’une seconde salve de directives, entrée en vigueur en septembre 2018, l'Union européenne exige des banques qu’elles communiquent de manière suffisamment transparente sur les frais qu’elles prélèvent sur leurs produits de placement.

Des règles supplémentaires qui sont d'autant plus profitables aux consommateurs car elles permettent de pouvoir comparer plus facilement les coûts entre les différentes banques.

Ces nouvelles règles de transparence entraînent-elles une hausse des coûts ? Non ! Les frais d'ING restent identiques.

5 conséquences concrètes de ces nouvelles directives :
  1. Si par le passé, les banques pouvaient se limiter à exprimer les coûts des transactions en pourcentage, elles ont désormais l’obligation de le faire également en euros.
  2. Lorsque vous recevez des conseils liés à une décision d’investissement, vous serez également averti(e) des coûts qui seront appliqués à l’achat et à la vente d’un titre.
  3. Chaque conseil que vous pourriez recevoir sera accompagné d’un aperçu clair et précis des frais, couvrant par exemple les frais uniques (droits d'entrée) et frais annuels (tels que les frais de gestion).
  4. Chaque année, vous recevrez un état des lieux reprenant l’ensemble des coûts et autres taxes qui ont été prélevés sur vos investissements durant l'année civile précédente. Début 2019, vous avez normalement reçu une première vue d'ensemble d'ING, en annexe de votre reporting annuel, via Home'Bank ou par la poste si vous ne possédez pas encore de Home'Bank ou ne vous êtes pas connecté(e) à Home'Bank depuis plus de trois mois.
  5. Les frais engendrés par vos investissements sont désormais déduits sur une base mensuelle et non plus annuelle. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre brochure tarifaire. Bien sûr, vous pouvez toujours demander un aperçu détaillé des remboursements.
Comprendre les coûts repris dans le rapport annuel

Les coûts et taxes sont subdivisés en 3 catégories :

  • Frais liés à vos investissements ou à d'autres services : il s'agit des frais et taxes liés à un service offert par ING Belgique. Cela inclut les frais de dossier, les droits de garde, les coûts de transfert, les coûts d'entrée et de sortie, les frais de courtage, la taxe sur la bourse (TOB), etc...
  • Compensation reçue de tiers : il s'agit de la compensation perçue par ING Belgique pour distribuer un produit financier d’un tiers par le biais des canaux ING et pour fournir les informations et l'assistance requises pendant la durée de vie du produit. Cela concerne, par exemple, la partie des frais de gestion du fonds que le gestionnaire demande à ING Belgique.
  • Frais liés au produit d'investissement : il s'agit des coûts et taxes inhérents à un produit d'investissement spécifique. Cela inclut, entre autres, les frais de gestion du fonds, la retenue à la source sur les dividendes, la taxe sur les plus-values d’application à la vente, etc.

À noter que la taxe éventuellement facturée sur les comptes-titres et sur les frais (de transaction) au sein d'un fonds d'investissement (en plus des frais de gestion) ne relève pas de la vue d'ensemble.

Afin de vous donner un aperçu aussi détaillé que possible, les 3 catégories ci-dessus ont été divisées en :

  • Frais uniques : ces frais sont facturés une seule fois durant la période de détention du titre (sont concernés, par exemple, les frais d'entrée).
  • Frais annuels récurrents (ou frais récurrents) : ces frais sont perçus régulièrement tant que vous détenez le titre (sont concernés, par exemple, les frais gestion).
  • Total des coûts : fait référence à la somme des remboursements ponctuels et récurrents que vous avez perçus au cours de la période considérée.

Ces frais (exprimés en pourcentages) sont calculés à partir de la valeur moyenne de votre compte-titres à la fin de chaque mois correspondant à la période de référence et dans la mesure où le compte-titres était actif au sein d’ING. Vous trouverez un exemple d'aperçu annuel ici.

Pourquoi payer des frais pour investir mon argent ?

ING entend vous accompagner au mieux dans vos placements et vous offrir un service de qualité à la hauteur de vos attentes.

Cela comprend, entre autres, des conseils sur mesure en investissement, la gestion active de fonds, le suivi de l’évolution de l’économie et des risques liés aux investissements de votre portefeuille, l’analyse des actifs (actions, obligations) sélectionnés, etc.

Autant de services de qualité qui nécessitent l’expertise de spécialistes et qui engendrent un certain nombre de frais. 

Vous avez encore des questions ?

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les nouvelles règles de transparence européennes ?