Bâtir votre capital

6 octobre 2017

Quoi de neuf sur les marchés financiers ?


Thierry Masset

Chief Investment Officer ING Belgium

Chaque mois, Thierry Masset, Chief Investment Officer ING Belgium & Luxembourg, fait le point sur l’actualité économique et financière dans notre publication « Monthly Market Review ».

Que faut-il retenir ce mois-ci ?
  • Preuve que l’économie mondiale repose sur de solides fondamentaux, 45 des principaux pays suivis par l’OCDE sont en passe de renouer cette année avec la croissance (une première depuis 2007). La « reflation » est en marche… et les obligations semblent surachetées !

  • L’accélération de la croissance et l’absence de poussées inflationnistes trop marquées devraient continuer à favoriser les actifs à risque. D’autant que les investisseurs en quête de revenus ont vu les versements de dividendes flirter, comme les indices boursiers, avec des records historiques le trimestre passé.

  • Toute éventuelle baisse des cours boursiers suscitée, par exemple, par des tensions dans le dossier coréen, des ouragans ou la volatilité des devises, pourrait constituer un bon point d’entrée.

Les investisseurs ont obtenu ce qu’ils voulaient dans le débat sur le plafond de la dette américaine. Le président Donald Trump et le Congrès se sont accordés sur une extension de trois mois de cette limite (jusqu’au 15 décembre) afin de pouvoir financer le gouvernement et venir en aide aux victimes de l’ouragan Harvey. Le risque d’un défaut de paiement des Etats-Unis a donc été reporté jusqu’à l’année prochaine.

Découvrez le "Monthly Market Review"  .

En savoir plus ?

Intéressé par notre sélection de fonds en ligne avec cette stratégie d’investissements ?

Retrouvez les éditions précédentes :
Date Titre Lien

Janvier 2017

L’heure est toujours à la « reflation »

Février 2017

Les bénéfices en guise d’antidote à l’incertitude politique

Mars 2017

Session de rattrapage pour certains actifs délaissés

Avril 2017

Les actions sont, elles aussi, « en marche »

Mai 2017

Les ennuis de Donald Trump ne devraient pas affecter la reprise des bénéfices

Juin 2017

Les actions non américaines mènent le bal

Août 2017

Les banques centrales ne veulent pas aller plus vite que la musique