ÉCONOMIE

3 janvier 2018

Le Bitcoin en 3 questions

On entend de plus en plus parler des Bitcoins, cette monnaie virtuelle qui fait fureur dans le monde entier. Allant contre les systèmes monétaires tels que nous les connaissons, le Bitcoin reste un concept obscur pour beaucoup d'entre nous. Pas de panique : voici quelques éclaircissements pour mieux comprendre son fonctionnement.

1. Bitcoin ou crypto-monnaie : qu'est-ce que c'est ?

Les crypto-monnaies sont des devises virtuelles qui représentent une alternative aux monnaies nationales. Elles se différencient de ces dernières de par leur système décentralisé : les paiements s'effectuent de particulier à particulier, entre vendeurs et acheteurs, et sont gérés par la communauté d'utilisateurs grâce à la technologie blockchain. Les transactions s'opèrent donc exclusivement en ligne, puisque ces monnaies ne disposent pas de support physique.

Le Bitcoin est l'exemple le plus connu de crypto-monnaie, et a été inventé en 2008 par son fondateur, connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto et dont l'identité réelle reste un mystère. Son cours, qui a d'ailleurs récemment dépassé les 15.000 dollars, indique que cette nouvelle forme de paiement n'a pas fini de faire parler d'elle.

2. Comment ça marche ?

L'évolution exponentielle du Bitcoin est un thème très prisé par la presse, mais peu savent comment cela fonctionne. Son principe est relativement simple : pour chaque transaction effectuée, un code de transaction unique est généré et envoyé à l'adresse de réception du bénéficiaire. Pour obtenir le Bitcoin, ce dernier va aller chercher, dans ce que l'on appelle un portefeuille virtuel, une clé permettant de décrypter ce code. Le bénéficiaire devient alors officiellement propriétaire du Bitcoin.

Notez que toutes les transactions sont enregistrées dans le blockchain, qui correspond à un registre de comptes public. Chaque utilisateur peut valider la transaction, ce qui permet des transferts rapides prenant seulement quelques minutes.
Pour se lancer, il faut d'abord créer une ou plusieurs adresses de réception en se rendant sur une plateforme dédiée, telle que BitAddress.org. Les deux façons les plus simples d'obtenir des Bitcoins sont de vendre des biens ou services en l'échange de paiement en Bitcoins, ou bien de convertir des euros.

3. Jusqu'où ira le Bitcoin ?

Le Bitcoin suit un modèle inflationniste : sa valeur peut fluctuer (augmenter ou diminuer) selon le marché. Notons également que les transactions sont anonymes : il est impossible d'examiner les finances des utilisateurs, ce qui peut encourager certaines dérives car il est possible de facilement dissimuler une transaction frauduleuse.

Ce qui explique le phénomène autour de cette monnaie est qu'elle représente une fantastique opportunité d'investissement accessible à tous depuis son smartphone ou son ordinateur. De plus en plus de commerces acceptent également ce mode de paiement car il est avantageux pour les deux parties : en règle générale, aucun frais de transaction ne s'applique et le transfert est presque immédiat.

Le Bitcoin représente donc un mode de paiement innovant qui peut révolutionner le système financier. Mais il reste très complexe et fluctue énormément à la journée. Il faut par ailleurs être prudent car la valeur réelle du Bitcoin reste difficile à évaluer.

En savoir plus ?


Article écrit en collaboration avec TopCompare.be.