Économie

15 janvier 2020

Update économique mensuel

Chaque mois, nos économistes étudient la situation macro-économique. Ils analysent les événements qui ont eu un impact ces derniers mois et parlent des possibles conséquences.

Les années 20 s’annoncent mouvementées…

Comme d’habitude en début d’année, il est l’heure de faire le point sur les perspectives pour 2020. Entre tensions géopolitiques et accord commercial, quelle direction prendra la croissance économique cette année ?


  • Aux Etats-Unis :
    • un début d'année 2019 en force a finalement fait place aux craintes de récession. Puis, l'apaisement des tensions commerciales et les trois baisses de taux de la Fed ont permis un retournement de la situation. L'année 2020 pourrait s'avérer plus inquiétante, les tensions géopolitiques s'étendant au Moyen-Orient et la politique intérieure restant tendue.
    • Pour la politique monétaire, la perspective de réductions de taux à court terme semble minime, la Fed ayant laissé entendre qu'elle devait voir un changement "important" dans ses perspectives pour pouvoir envisager un autre changement de politique. Compte tenu des risques, nous restons orientés vers un modeste assouplissement supplémentaire de la politique de la Fed en cours d’année et nous tablons sur une baisse de taux d'ici le milieu de l'année 2020.
  • En zone euro :
    • Nous tablons sur une croissance de 0,8 % en 2020.
    • Compte tenu de l’inflation faible, nous ne prévoyons pas de changement de politique monétaire de la BCE en 2020.
  • Au Royaume-Uni:
    • Il semble de plus en plus probable que le Royaume-Uni ne demandera pas de prolongation de la période de transition qui doit actuellement durer jusqu'à la fin de 2020, mais les relations futures avec l’UE restent assez floues, conduisant à de l’incertitude pour l’économie britannique.
    • Nous ne prévoyons pas de baisse de taux par la Banque d’Angleterre en 2020.


En savoir plus ?