Économie

31 mai 2018

Tax-on-web

Comme chaque année, presque sept millions de Belges devront remplir leur déclaration fiscale d’ici la fin du premier semestre, que ce soit par voie papier ou électronique via Tax-on-web. Cependant, Wallons, Flamands et Bruxellois recevront, pour la première fois, une déclaration différente. Mais qu’est-ce que Tax-on-web ? Quels en sont les avantages ? Et les changements de 2018 ?

Qu’est-ce que Tax-on-web ?

Tax-on-web est le service en ligne du SPF Finances via lequel vous pouvez rapidement remplir votre déclaration fiscale en ligne. Pour cette édition 2018, les Belges devront remplir leur déclaration qui comprend 849 codes, soit 36 de moins que l’année passée. Cependant, toutes les cases ne devront pas être remplies. Bien qu’il s’agisse de la première baisse depuis 2014, ce nombre de codes n’en reste pas moins le deuxième plus élevé jamais connu en Belgique. Notre plat pays vient même se positionner en deuxième position, derrière l’Irlande et ses 1.300 codes, des déclarations fiscales les plus longues d’Europe.

Quels en sont les avantages ?

Le recours au service Tax-on-web comporte plusieurs avantages. 

  • Un délai de rentrée supplémentaire de la déclaration fiscale : cette année, alors que la version papier doit être remise au plus tard le 29 juin 2018, vous avez jusqu’au 12 juillet au plus tard pour la version électronique, soit deux semaines de plus.
  • Une facilité d’utilisation : en effet, alors que le formulaire papier doit être entièrement rempli manuellement, ce n’est pas le cas de la version électronique, en partie complétée pour vous. Près de 320 codes ont été pré-remplis par le fisc. Il ne vous reste ainsi qu’à vérifier l’exactitude des différentes informations et à soumettre le dossier.
  • Une estimation du montant d’impôt : à la fin de votre déclaration fiscale, vous aurez la possibilité de voir quelle somme vous sera réclamée ou, dans le meilleur des cas, à quel remboursement vous aurez droit.
  • Un remboursement rapide : grâce à une déclaration en ligne, via Tax-on-web, votre dossier est traité plus rapidement. Ainsi, les autorités fiscales vous remboursement le montant éventuellement dû plus rapidement.
Réduire ses taxes

L’optimisation fiscale, à savoir limiter la somme à payer, est un désir de tous. Heureusement, il existe plusieurs façons de parvenir à faire baisser ses taxes.

La première solution est l’épargne, qu’il s’agisse de l’épargne-pension ou de l’épargne à long terme. En effet, dans le cas de l’épargne-pension, l’avantage fiscal obtenu peut aller jusqu’à 960€ (à partir de l’exercice fiscal 2018). Si vous optez pour une épargne à long terme, le plafond fiscal est établi à 2.310€.

En revanche, il est essentiel de noter que la possibilité d’épargne et la taxe d’habitation (hypothèque) entrent dans la même catégorie. Cela signifie donc que si vous disposez déjà de solutions de capital et d’intérêts provenant d’un prêt hypothécaire, il n’y aura plus de place pour une épargne à long terme. L'épargne-pension bénéficie quand à elle d'un traitement spécifique.

Ensuite, si vous appréciez venir en aide aux autres, vous pouvez faire un don à une oeuvre caritative. Cela vous permettra de jouir d’un avantage de 45% sur la somme versée. Donner un coup de main à un ami ou une PME est également fiscalement intéressant. En effet, l’avantage sur le montant prêté (maximum 50.000€ par an) est de 2,5%. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal annuel pouvant aller jusqu’à 1.250€.

Utiliser son logement actuel est également une excellente opportunité. Alors que, arrivé à échéance, le prêt immobilier perd tout son avantage fiscal, il vous est possible de réutiliser votre hypothèque afin d’entreprendre des travaux et d’apporter à votre habitation une plus-value. Vous bénéficiez ainsi d’un double avantage : l’amélioration de votre chez-vous ainsi qu’un avantage fiscal non négligeable. Par ailleurs, certaines provinces et communes offrent des primes de rénovation.

Pourquoi utiliser le service Tax-on-web ?

Tax-on-web est donc un service pratique qui rend plus facile votre déclaration d’impôt. Si vous éprouvez des difficultés à la compléter, pas de panique : le SPF Finances met à votre disposition un support technique pour vous aider dans vos démarches. N’hésitez donc pas à vous aussi passer au digital : les utilisateurs de ce service en ligne sont remboursés plus vite.

En savoir plus ?

 

Article écrit en collaboration avec TopCompare.be.