Sécurité en ligne

17 mai 2021

Un virus partage le contenu de votre mobile avec les cybercriminels

Dans la majorité des cas recensés en Belgique, l’infection a commencé par un SMS contenant un lien vers une application infectée.

Le Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB) vient de lancer une alerte concernant un nouveau virus qui infecte les téléphones mobiles sous Android. Le virus se propage rapidement via vos contacts ; soyez donc prudents.

Un SMS comme vecteur d’infection

Le message le plus rapporté utilise un faux message de Bpost concernant un colis en transit. Mais d’autres messages pourraient être envoyés utilisant d’autres sujets. Les cybercriminels adaptent rapidement leurs messages lorsque ces derniers ne fonctionnent plus (Voyez d’autres exemples de messages de phishing).

Faux SMS Bpost

Faux SMS Bpost

Faux site Bpost

faux site Bpost

Regardez le lien avant de cliquer et évitez les app stores non-officiels

Cela reste la meilleure manière de se protéger contre les virus en général :

  • Ne téléchargez vos applications que sur les app stores officiels ;
  • Regardez toujours où le lien vous mène avant de cliquer dessus. Ici, il mène vers myctyh.com. Ce site n’est manifestement pas lié à Bpost.
  • Nous avons mis en ligne une courte vidéo expliquant comment lire un lien dans un message. (www.ing.be/URL).

Restaurer les paramètres d’usine, la seule solution une fois infecté

Si vous avez reçu un tel message, qui vous a amené à installer l’application mobile infectée, vous devez impérativement :

  • Restaurer les paramètres d’usine de votre téléphone et la sauvegarde de vos données datant d’avant l’installation de l’application infectée ;
  • Modifier les mots de passe que vous auriez utilisés après l’installation de l’application infectée ;
  • Avertir vos contacts qui auraient pu recevoir un SMS de votre part (propagation automatique du virus depuis votre téléphone).