Durabilité

Et si vous n’aviez pas Internet ?

Acheter des tickets de train, payer en magasin, écouter de la musique ou même rencontrer l’âme soeur... Le numérique est devenu incontournable dans notre quotidien.

Pourtant, en 2022, encore 10 % des Belges n’ont pas de connexion internet à la maison et 55 % ne savent pas effectuer de démarches administratives en ligne (1). En effet, certains n’ont pas accès aux outils numériques alors que d’autres ont peu, voire pas de compétences et courent donc le risque d’exclusion numérique.

Chez ING, nous essayons de réduire cette fracture numérique afin que chacun trouve sa place dans un environnement digital sûr. Quelles sont les barrières existantes et quelles solutions pouvons-nous y apporter ?

1ère barrière : l’accès aux outils numériques

Bien que les prix des smartphones ou des ordinateurs soient plus accessibles qu’il y a quelques années, une partie de la population n’a pas les moyens de s’acheter un appareil électronique. Cette exclusion existe à proximité de chez nous et touche peut-être un voisin ou un membre de la famille.

Solution : Recycler et donner des appareils

ING soutient l’association Close The Gap, une organisation internationale sans but lucratif qui fournit de l’équipement IT de deuxième main, des programmes de formation et du support technique à des projets dans les pays en développement. En 2020, 131.500 appareils ont été collectés et 1.356 projets soutenus. ING a contribué à hauteur de 3.253 appareils offerts. 

Infographie

Impact concret du reconditionnement d'un ordinateur portable en termes de réduction d'émissions de CO2

Vous aussi, vous pouvez faire la différence :

  • Vous avez une entreprise ? Vous pouvez, vous aussi, faire don de votre matériel informatique inutilisé à Close The Gap, qui s’occupera de la collecte, du reconditionnement et du reporting.
  • Vous êtes un particulier ? Vous pouvez donner ou revendre votre appareil au magasin (si vous y achetez un nouveau), au Point de Recyclage (lorsque vous faites vos courses) ou au recyparc proche de chez vous. Un point de collecte n'est jamais loin : il y en a des milliers en Belgique.

2ème barrière : l’utilisation des outils numériques

La fracture numérique ne s’arrête pas à son accès mais concerne aussi son utilisation. Même avec un appareil électronique et une bonne connexion, peut s’ajouter le problème des compétences numériques.

L’illectronisme ou l’illettrisme numérique

L’illectronisme est le fait de rencontrer des difficultés à utiliser les outils numériques. 40 % des Belges souffrent ainsi de lacunes en compétences numériques et 13 % des jeunes de l’enseignement secondaire n’ont encore jamais utilisé d’ordinateur ou de tablette.

Solution : Soutenir les publics exclus digitalement

Des initiatives existent afin de fournir une assistance personnelle aux personnes dans le besoin, leur apprendre à utiliser les applications et les plateformes digitales et répondre à leurs questions de manière simple et humaine.

Ainsi, ING a créé en 2005 un fonds philanthropique géré par la Fondation Roi Baudouin. Le Fonds ING pour une société plus digitale finance de nombreux projets qui soutiennent l’inclusion numérique des plus démunis ou forment les aidants sociaux. Par exemple, l'organisation bruxelloise « Bibliothèque Sans Frontières », lauréat 2021 du Fonds ING, forme des aidants numériques et met en place un réseau de « buddies numériques » en Wallonie.

D’autre part, ING offre également un support direct à certains de ses clients via les « digibuddies » de BeeGo. Ces étudiants en informatique apportent aux clients une assistance personnelle dans l’utilisation de leur application bancaire à domicile.

Découvrez comment les « digibuddies » de BeeGo donnent aux gens la confiance nécessaire pour se lancer dans l’utilisation des applications numériques.

Vous aussi, vous pouvez faire la différence :

N’hésitez pas à diffuser le message auprès des personnes que vous connaissez et qui sont confrontées à l'exclusion numérique. Des solutions existent pour les aider.

Vous pouvez aussi agir concrètement et devenir "digital buddy" auprès des associations compétentes.

La sécurité sur Internet

Mon application bancaire est-elle sécurisée ? Comment reconnaître une fraude sur mon compte ? Que faire si je perds mon smartphone ? Des exemples de questions, parmi tant d’autres, auxquelles les utilisateurs des services bancaires peuvent être confrontés lorsqu'ils effectuent des opérations en ligne.

Pour démarrer en toute sécurité, ING propose des conseils et des ateliers pour aider les clients à effectuer des paiements numériques et à gérer leurs finances facilement et en toute sécurité. Un éventail de sujets sont abordés : du phishing aux nombreuses autres formes de fraude, ainsi qu'aux principes de la banque en ligne.

 

L’ accessibilité et le handicap

Naviguer sur internet ou utiliser un smartphone en situation de handicap peut aussi s’avérer difficile. De nombreux outils existent mais représentent un coût supplémentaire. En tant que banque, nous sommes également conscients des besoins spécifiques des personnes handicapées ou à mobilité réduite. C'est pourquoi nous nous efforçons en permanence d'améliorer l'accès à nos services en agence comme en ligne. ING soutient ainsi, via le Fonds ING pour une société plus digitale, l’ASBL Eqla qui forme les personnes avec une déficience visuelle à travailler aisément avec les outils numériques.

Les engagement d’ING en faveur de la santé et de l'inclusion financière

  • Nous nous sommes engagés à respecter les 10 points d'action du secteur bancaire belge en matière d'inclusion (digitale).
  • Nous nous sommes associés à la Fondation Roi Baudouin pour soutenir l'inclusion digitale et l'éducation financière en Belgique.
  • Nous avons signé l'engagement en faveur de la santé et de l'inclusion financières des principes de l'ONU pour une banque responsable.
  • Nous avons signé la Charte pour l'inclusion numérique en Belgique, rejoignant ainsi Digit'All, l'écosystème des acteurs engagés pour combattre la fracture numérique.

En savoir plus ?

En tant que banque, nous avons la responsabilité et l'opportunité d'aider les gens à se sentir plus confortables d'un point de vue financier. Il convient tout d'abord de s'assurer que certains éléments fondamentaux sont en place. Notamment l'accès aux produits et services dans un monde de plus en plus numérique, tout en maintenant le support et les interactions physiques.