Durabilité

29 juillet 2019

Investissements responsables, pourquoi s’y intéresser

Philippe Ledent

Philippe Ledent

Senior Economist ING Belgique

Frederic Dalaidenne

Frederic Dalaidenne

Investment Officer Funds ING Belgique

Changement climatique, droits de l’homme, sauvegarde de la biodiversité, etc… Nous assistons à une réelle évolution des mentalités face aux enjeux écologiques et sociaux. Une prise de conscience qu’on retrouve également dans les investissements.

La capacité des entreprises à faire face à ces défis déterminera, en partie, leurs performances futures.

Acheter un sac réutilisable pour faire vos courses, partir en vacances en train plutôt qu’en avion, opter pour des bananes au label « fair trade » et ainsi de suite… Autant de petits gestes qui peuvent paraître insignifiants, mais dont l’impact environnemental ou sociétal est pourtant crucial. 

Dans la gestion quotidienne de leurs activités, les entreprises ont elles aussi un rôle à jouer pour relever les défis environnementaux et sociaux : en conditionnant par exemple leurs produits dans des emballages recyclables, en optant pour une juste politique salariale ou en développant des produits et services alternatifs et durables.

Car si les pratiques commerciales durables sont bonnes pour la planète, elles peuvent également permettre à une entreprise de se distinguer aux yeux de sa clientèle, tout en profitant de l’évolution des mentalités pour booster sa rentabilité.

 Les entreprises « socialement responsables », qui traitent leurs déchets et réduisent leur empreinte carbone pourront ainsi compter sur l’approbation de leurs clients. Rendre ses salariés satisfaits engendrera moins d'absence maladie et davantage de productivité. Dans la même optique, les entreprises qui auront des comportements éthiques seront moins susceptibles d'être éclaboussées par des scandales

Quid en matière d’investissements ?

Considérer les investissements sous une approche socialement responsable n'est plus l'affaire de quelques rares personnes. Les précurseurs ont ouvert une voie dans laquelle s'engouffre désormais une grande parties des sociétés d'investissements. Nous constatons une augmentation sensible.

  • du nombre de maisons de gestion appliquant les recommandations des Nations Unies en matière d’investissements responsables ;
  • du nombre de sociétés cotées qui publient des rapports d’activités « socialement responsables » ;
  • des actifs sous gestion, qu'il s'agisse de clients particuliers ou institutionnels.

Cette tendance positive ne résulte pas d’un simple effet de mode. On constate en effet qu’à l’enthousiasme des pionniers s’est ajouté le rationalisme des investisseurs, lesquels ont compris que les grands enjeux sociétaux et environnementaux auront un impact sur leurs investissements, et qu’il fallait donc en comprendre les risques.

Le caractère « socialement responsable » est dès lors devenu aujourd’hui une condition sine qua non dans la prise de décisions en matière de placements, au même titre que le rendement potentiel et les risques encourus. 

En quoi consiste l’investissement socialement responsable ?

Investissements durables : explication en vidéo.

Dans les publications financières en lien avec le développement durable, on rencontrera souvent l’acronyme ESG, pour Environmental, Social and Governance.

  • L’aspect « Environmental » s’intéresse à l’implication de l’entreprise dans la préservation de l’environnement.
  • Le volet « Social » porte sur les relations que l’entreprise entretient avec ses employés, ses fournisseurs, ses clients ou de manière générale, toutes les parties en relation avec elle.
  • La dimension « Governance » s’intéresse au management de l’entreprise, à sa politique de rémunération ou encore aux droits des actionnaires

Il existe différentes approches pour investir en respectant les critères ESG. Les principales sont :

  • L’exclusion des entreprises qui transigent avec les règles ESG ou qui opèrent dans des secteurs controversés (tels que l'armement, le tabac ou le charbon).
  • Le « Best-in-class » qui consiste à privilégier les investissements dans les entreprises dont le score ESG est le meilleur par rapport à la concurrence dans un secteur déterminé.
  • L'actionnariat actif où, en tant qu'actionnaire, vous êtes en dialogue permanent avec l'entreprise. Les gestionnaires de fonds ESG défendent les valeurs ESG lors des assemblées générales des entreprises dans lesquelles le fonds investit, en dialogue avec le management.


Environnement Relations professionnelles Gouvernance
  • Changement climatique et émission de CO2
  • Pollution de l’air et de l’eau
  • Biodiversité
  • Déforestation
  • Efficacité énergétique
  • Gestion des déchets


  • Satisfaction des clients
  • Gestion des données et de la confidentialité
  • Diversité
  • Relations avec la communauté
  • Implication des employés
  • Droits de l'Homme
  • Conditions de travail

  • Composition du conseil d'administration
  • Pots-de-vin et corruption
  • Rémunération des administrateurs
  • Lobbying
  • Liens avec les partis politiques
  • Réglementation vis-à-vis des dénonciateurs
Investissement durable va-t-il de pair avec rendement durable ?

Les fonds d’investissements socialement responsables, respectueux des personnes, de l'environnement et de la société, font face à un préjugé tenace : ils se feraient au détriment des rendements financiers… une idée préconçue !

Les études réalisées ces vingt dernières années sur le sujet démontrent en effet que la présence et le respect des critères ESG n’impactent pas la performance des fonds.

Au contraire, dans la grande majorité des études prises en compte, cette corrélation serait même positive. En d'autres termes : les investissements socialement responsables (ISR) génèrent un rendement potentiellement similaire tout en apportant une contribution positive à l'environnement et à la société.

Ce constat est décisif alors qu’en tant que banque, ING constate chaque jour un peu plus l’intérêt croissant des épargnants pour les enjeux environnementaux et sociaux.

Les entreprises qui prennent en compte ces défis, et tentent d’y apporter une réponse durable, créent assurément de la valeur ajoutée et se démarqueront positivement des autres acteurs du même secteur qui seraient axés sur des produits potentiellement néfastes pour l'homme, l'environnement et la société.

En agissant de la sorte, ces entreprises ne se préoccupent pas uniquement de leurs bénéfices à court terme, mais également de leur impact à long terme. À l’inverse, les entreprises qui ne tiennent pas compte des critères durables peuvent comporter un risque plus élevé.

Comme dans l’approche traditionnelle, les investissements doivent cependant toujours être choisis par le biais d’un processus de sélection rigoureux. Il est important de noter que les investissements socialement responsables, comme tout autre type d’investissement, comportent des risques s’ils ne sont pas à capital garanti.

Intéressé(e) par les investissements socialement responsables ?